Divergenze parallele : Negroponte e Chio : due colonie latine nel Levante greco (metà XIV-metà XV sec.)

par Daniele Tinterri

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations

Sous la direction de Mario Gallina et de Paolo Odorico.

Le président du jury était Michel Balard.

Le jury était composé de Mario Gallina, Paolo Odorico, Michel Balard, Sandra Origone, Giorgio Ravegnani, Jean-Paul Zuniga.

  • Titre traduit

    = Divergences parallèles : Négrepont et Chios : deux colonies latines au Levant grec (moitié XIV - moitié XV siècle)


  • Résumé

    La thèse prend en considération le développement politique, juridique et institutionnel d'une colonie vénitienne, Négrepont, et d'une colonie génoise, Chios, entre la moitié du XIV et la moitié du XV siècle. Elle est divisée en trois sections. Dans la première et deuxième section, l'évolution des deux territoires est analysée dans une perspective chronologique, pour montrer la mise en place des institutions qui président à la vie des deux colonies et les délibérations entreprises par les sujets politiques agissant dans les deux îles. La troisième section procède à l'effective comparaison entre les deux expériences juridiques et institutionnelles. La comparaison est affrontée de manière thématique et est divisée en six chapitres : le gouvernement (institutions et rapports avec la mère patrie) ; les groupes de pouvoir et leur formes de représentation ; le droit (féodalité, statuts et usages) ; les relations avec les minorités politiques et ethniques ; les relations diplomatiques et internationales ; la politique ecclésiastique. Objectif de la comparaison est évaluer les différences entre les deux contextes et expliquer les raisons historiques qui ont conduit Venise et Gênes à entreprendre solutions différentes pour répondre aux mêmes enjeux. Pour expliquer ces différences, il s'avère nécessaire prendre en compte non seulement les différentes modalités d'implantation coloniale, mais aussi les idéologies politiques et juridiques divergentes façonnés dans les deux villes italiennes, qui doivent être considérés de manière approfondie pour pouvoir expliquer les différentes évolutions des colonies dans le Levant grec.


  • Résumé

    The PhD thesis considers the political, juridical and institutional evolution of a Venetian colony, Negroponte, and of a Genoese colony, Chios, between the mid-14th and the mid-15th century. It is divided in three parts. In the first and second part, the evolution of the two territories is taken into account under a chronological perspective, to analyse the establishment and development of the institutions and the decisions taken by the respective governments. In the third section, the actual comparison is developed, considering institutions and juridical aspects of the two contexts. This section is divided thematically in six parts : government (institutions, relations with the hometowns) ; elite groups and their forms of representation ; juridical aspect (feudalism, rights and customs) ; relations with political and ethnical minorities ; diplomatical and international relations ; ecclesiastical policy. The comparison aims at considering the differences between the two contexts and tries to explain why Venice and Genoa have taken different decisions to solve the same problems. To do this, it becomes necessary to take into account not only the ways of settlement and the differences between the two contexts, but also the political and juridical ideologies characterizing the two Italian towns. This latter aspect appears to be essential in order to explain the different evolution of the two colonies in the Greek Levant.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (500, 55 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.455-476. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2016-33
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.