Densités urbaines et analyse économique des choix résidentiels

par Marion Girard

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Catherine Baumont.

Soutenue le 15-11-2016

à Dijon , dans le cadre de Ecole doctorale Langages, Idées, Sociétés, Institutions, Territoires (Dijon ; 2007-2016) , en partenariat avec Laboratoire d'Economie de Dijon / LEDi (laboratoire) .

Le président du jury était Rachel Guillain.

Le jury était composé de Catherine Baumont, Richard Shearmur, Olivier Bouba-Olga, Emmanuel Raoul, David Giband.

Les rapporteurs étaient Richard Shearmur, Olivier Bouba-Olga.


  • Résumé

    La thèse s’intéresse aux enjeux de maîtrise de la croissance urbaine au travers du modèle de Ville Compacte et de sa caractéristique spatiale clé : la densité. Ce travail de doctorat s’inscrit dans une démarche théorique, méthodologique et empirique. Premièrement, la thèse replace la densité dans les modèles de microéconomie urbaine relatifs aux choix de localisation des agents. Nous identifions ainsi les différents déterminants de la localisation résidentielle (centre d’emploi, aménités, service résidentiel) et analysons l’organisation spatiale – dense ou dispersée – qui en découle. De plus, la thèse ne considère pas uniquement une densité mais des densités urbaines telles des densités de contenu (population, emploi) et de contenant (bâti). Elle met ainsi en évidence divers enjeux méthodologiques associés au traitement et à l’analyse des densités urbaines et propose une mesure plus juste de l’intensité de l’occupation de l’espace, le ratio de densité net. Pour illustrer ces résultats, deux études empiriques portant sur le Grand Dijon sont réalisées. La première consiste en une typologie des quartiers dijonnais qui met en relation les déterminants théoriques de choix de localisation et les types et niveaux de densités urbaines. La seconde étude empirique s’intéresse aux conditions d’acceptabilité des densités urbaines par les individus. Elle consiste en une évaluation hédonique appliquée au prix du logement qui appréhende la valorisation de la densité perçue (bâti) et de la densité en tant que vecteur d’interactions sociales. La thèse apporte des éclairages sur les conditions de réalisation et d’acceptation des politiques d’aménagement actuelles visant la Ville Compacte.

  • Titre traduit

    Urban densities and economic analyse of residentials choices


  • Résumé

    The thesis is focused on urban growth control challenge through the Compact City model and its key spatial characteristic: the density. This work deals both with a theoretical, methodological and empirical approach. First, we place ourselves in the theoretical framework of Urban Economic addressing agents’ location choices. We mobilize these theories to identify the key determinants of residential location (employment center, spatial amenities, housing’s service) and analyze the spatial organization that follows (dense or spread). This literature leads us to consider different types of density: structural density, population density and social density. This thesis highlights various methodological challenges associated with the treatment and analysis of urban densities and proposes a more accurate measure of the intensity of space occupancy, the net density ratio. To illustrate this results, we realize two empirical studies on the agglomeration of Grand Dijon. The first is a typology on Dijon urban area neighborhoods that links density levels to theoretical determinants of residential location. The second empirical study implements the method of hedonic prices applied to housing. Relying on the methods and tools of spatial econometrics, we estimate the valuation of the density on the Grand Dijon and identify the conditions for its acceptance by individuals. This thesis sheds light on the conditions of realization and acceptance of current planning policies aiming at achieving Compact City.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Densités urbaines et analyse économique des choix résidentiels


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Densités urbaines et analyse économique des choix résidentiels
  • Détails : 1 vol. (294 p.)
  • Annexes : Bibliographie p.223-247
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.