Étude des déformations induites par l'aimantation des dispositifs électrotechniques : développement d'un modèle magnéto-élastique macroscopique

par Serigne Saliou Mbengue

Thèse de doctorat en Mécanique Avancée

Sous la direction de Vincent Lanfranchi et de Nicolas Buiron.

Soutenue le 01-04-2016

à Compiègne , dans le cadre de École doctorale 71, Sciences pour l'ingénieur (Compiègne) , en partenariat avec Unité de recherche en mécanique acoustique et matériaux / Laboratoire Roberval (laboratoire) .


  • Résumé

    Les travaux présentés dans ce document s’inscrivent dans un projet (dBET : diminution des Bruits Electriques de Trains) qui vise une meilleure compréhension des phénomènes vibratoires (indirectement le bruit) d’origine électromagnétique des dispositifs électrotechniques (transformateurs, inductances, moteurs électriques) des trains. Ce projet met en collaboration plusieurs laboratoires (le laboratoire Roberval et électromécanique de l’université de technologie de Compiègne...) et industriels parmi lesquels Alstom Transport, ESI Group… Notre contribution, dans ce projet, consiste en la proposition d’un modèle pertinent permettant de prédire la déformation magnétostrictive, considérée comme l’une des causes des bruits d’origine électromagnétique des dispositifs électrotechniques. Un processus d’identification des paramètres du modèle, à partir de données expérimentales, est présenté ainsi que l’application du modèle à un dispositif expérimental grâce à l’utilisation des éléments finis. Les résultats du modèle seront confrontés aux mesures faites à l’échelle d’une tôle ferromagnétique et d’un dispositif expérimental constitué d’un ensemble de tôles.

  • Titre traduit

    Study of the deformations induced by the magnetization of electrical devices : development of a macroscopic magnetoelastic model


  • Résumé

    The work presented in this document is part of a project (dBET : diminution des Bruits Electriques de Trains) which aims a better understanding of electromagnetic-origin vibration phenomena (indirectly noise) from electrical devices (transformers, inductors, motors) in trains. This project results from the collaboration of several laboratories and companies including Alstom, ESI Group.... Our contribution in this project consists in building a relevant model to predict the magnetostrictive strain, considered as one of the causes of electromagnetic-origin noise of electrical devices. A process of identification of the model parameters from experimental data is presented. The model is used to compute the magnetostrictive strain of a test bench thanks to finite elements method. Model results will be compared with measurements about ferromagnetic single sheet and the test bench which is a stack of ferromagnetic sheets.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.