Conception de formes de relecture dans les chaînes éditoriales numériques

par Léonard Dumas Milne Edwards

Thèse de doctorat en Technologies de l'Information et des Systèmes : Unité de recherche Heudyasic (UMR-7253)

Sous la direction de Bruno Bachimont et de Stéphane Crozat.

Soutenue le 25-01-2016

à Compiègne , dans le cadre de École doctorale 71, Sciences pour l'ingénieur (Compiègne) , en partenariat avec Heuristique et Diagnostic des Systèmes Complexes [Compiègne] / Heudiasyc (laboratoire) .


  • Résumé

    La production documentaire en contexte professionnel entraîne généralement un processus de révision dans lequel les documents doivent être relus avant validation et publication. Cette tâche importante fait face à de nouvelles difficultés avec le numérique. En effet, trois propriétés de l'écriture numérique sont problématiques : les documents évoluent très fréquemment et ne peuvent pas être relus entièrement à chaque version ; les interactions hypertextuelles rendent la tâche laborieuse, voire impossible ; la rééditorialisation documentaire augmente le nombre de formes documentaires à relire. En tant que technologie d'écriture numérique avancée, les chaînes éditoriales XML sont un cadre pertinent pour l'étude de la relecture de documents numériques. Partant du constat que les formes documentaires qu'elles proposent, à savoir les formes génératrices (sources XML modifiables via un éditeur WYSIWYM) et les formes publiées (documents issus de la transformation des sources XML), font défaut à la relecture, nous envisageons la conception de formes documentaires dédiées à cette activité selon deux approches : la linéarisation, qui consiste à restaurer une certaine linéarité matérielle des contenus pour faciliter leur relecture exhaustive ; et la tabulation, qui vise à paralléliser, afin de mieux les comparer, les différents contextes de rééditorialisation d'un document. Une partie des propositions faites dans ce mémoire a mené à la réalisation de prototypes ayant été expérimentés dans des situations d'usage des chaînes éditoriales Scenari en contexte pédagogique. Ces prototypes s'appuient sur des formes linéaires de relecture permettant notamment la comparaison de deux versions du document en se basant sur un algorithme de différentiel.

  • Titre traduit

    Designing proofreading news in digital publishing chains


  • Résumé

    Documentary production in a professional context often involves a revising process in which documents need to be proofread before validation and publication. This important task faces new challenges when dealing with digital documents. Indeed, three features of digital writing are problematic: documents evolve very frequently and cannot be proofread each time as a whole; interactions provided by hypertexts make the task laborious or even impossible; document repurposing increases the views of content to proofread. As an advanced digital writing technology, XML publishing chains are a relevant framework for studying proofreading of digital documents. Observing that the views of content proposed by publishing chains, namely the generative views (XML sources that can be modified through a WYSIWYM editor) and the published views (documents obtained by transformation of the XML sources), are not adapted for proofreading, we consider designing new views of content dedicated for this activity based on two approaches: linearization, which consists in restoring some material linearity among contents; and tabulation, which aims at parallelizing different repurposing contexts so that they can be better compared. Part of the contribution presented here has led to the development of prototypes that have been experimented in the use of Scenari publishing chains in a pedagogical context. These prototypes rely on linear proofreading views allowing in particular the comparison between two versions of the document based on a diff algorithm.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.