Les instruments du travail du malade : les « agir sur soi » dans les activités au service du maintien de soi en vie et en santé

par Lennize Pereira-Paulo

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Catherine Tourette-Turgis.

Soutenue le 12-12-2016

à Paris, CNAM , dans le cadre de École doctorale Abbé Grégoire (Paris) , en partenariat avec Centre de recherche sur la formation (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Anne Jorro.

Le jury était composé de Catherine Tourette-Turgis, Jean-François Pelletier.

Les rapporteurs étaient Christophe Niewiadomski, Christine Delory-Momberger.


  • Résumé

    En s'appuyant sur les développements conceptuels apportés à la théorie de l'activité par la psychologie du travail, cette recherche se propose d'explorer la genèse et les fonctions des instruments dans la conduite des activités des sujets malades. La recherche s'appuie sur l'analyse de quatorze entretiens conduits auprès de personnes affectées par une ou plusieurs maladies chroniques sévères. Elle explore comment le sujet malade chronique déploie des " agir sur soi " au travers de ses activités. Elle démontre comment le sujet s’approprie et utilise pour ce faire, des artefacts et des instruments, élabore des stratégies et met en place des dispositifs pour étayer son travail quotidien et sa présence au monde. En s'appuyant sur les concepts de la théorie instrumentale élargie (Rabardel), sur l'activité médiatisée (Vygotski) et sur l’activité au service du maintien de soi en vie en santé (Tourette-Turgis), l'analyse des matériaux identifie trois catégories d'instruments (matériels, non matériels et mixtes) utilisés par les participants de l'étude. Ces instruments semblent remplir des fonctions d'organisateurs d'activités et de transformations des activités et des sujets.

  • Titre traduit

    Patients' work instruments : acting on oneself among activities used to stay alive


  • Résumé

    Based on the conceptual developments brought to the theory of the activity by occupational psychology, this research explores the genesis and the functions of the instruments used by the subjects living with a chronic disease in their daily life given that patient ‘s participation in their own care is conceived as a work. The research is based on analysis of fourteen interviews conducted with people affected by one or more severe chronic diseases. It explores and analyses different situations describing how the subject affected by a chronic disease creates, invents different means to « act on oneself » in order to stay alive . This research describes how participants living with one or several chronic diseases use artefacts, tools, instruments , strategies to maintain active the multiple dimensions of their involvement with the world. Using different conceptual frameworks of research on work such as extended instrumental theory ( Rabardel), mediated activity ( Vygotski), the patient’s work ( Tourette-Turgis), content analysis of interviews shows three different categories of instruments ( material, intangible, mixted ) used by the participants of the study. These instruments seem to fulfill the functions of organizers of activities and transformations of the activities and the subjects.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.