Le soin, du maternage au travail maternel : contribution de la psychodynamique du travail à la psychopathologie des psychoses dissociatives chez l’adulte.

par Frédérique Debout

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Christophe Dejours.

Soutenue le 04-02-2016

à Paris, CNAM , dans le cadre de École doctorale Abbé Grégoire (Paris) , en partenariat avec Centre de recherche sur le travail et le développement (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Marie Rose Moro.

Le jury était composé de Christophe Dejours, Vassilis Kapsambelis.

Les rapporteurs étaient Anne Brun, Hélène Tessier.


  • Résumé

    A partir de sa clinique au sein d'une unité d'accueil familial thérapeutique pour adultes psychotiques, l'auteure revient à la clinique et à la théorie des psychoses dissociatives non pas à partir d'une théorie des maladies mentales et d'une psychopathologie générale (comme peuvent l'être la psychanalyse, la phénoménologie ou l'organodynamisme) mais à partir du « travailler » et du « travail vivant » de ceux qui prennent soin de ces malades. Si on part de l'analyse pratique du soin (Accueil Familial Thérapeutique) avec les psychotiques et jusqu'à leur caractérisation clinique, on en arrive à une conception renouvelée de la psychose dissociative.Ces hypothèses théoriques permettent alors à l'auteure de proposer une nouvelle anthropologie de la famille et du maternel, à partir des apports théoriques de la psychodynamique du travail.

  • Titre traduit

    Care, from mothering to maternal work : the contribution of the psychodynamics of work to the psychopathology of dissociative psychosis in adults


  • Résumé

    From her clinical experience in a therapeutic foster care unit for psychotic adults, the author returns to the clinic and the theory of dissociative psychosis, not from the perspective of the theory of mental illness and general psychopathology (as in psychoanalysis, phenomenology or organo-dynamism), but rather from the "work" and "living work" of those who care for these patients.If one starts from the practical analysis of treatment (Therapeutic Foster Care) with psychotic patients and their clinical characterization, one arrives at a renewed understanding of dissociative psychosis.These theoretical assumptions then allow the author to propose a new anthropology of the family and mother, rooted in theoretical contributions from the psychodynamics of work.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.