Capital immatériel et économie virtuelle, normalisation ISO et pilotage par tableau de bord prospectif : une étude exploratoire dans le secteur du traitement de déchets

par Eric Balci

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Aldo Lévy.

Le président du jury était Laurent Cappelletti.

Le jury était composé de Alain Burlaud.

Les rapporteurs étaient Léon Laulusa, Marc Bonnet.


  • Résumé

    Dans le contexte économique mondial, l’économie virtuelle et le capital immatériel sont le champ privilégié de la création de valeur, de la différenciation et des gains de productivité. A l'échelle macro-économique c'est le principal moteur d’une croissance aux facteurs nouveaux. Le rôle croissant du capital immatériel pose aussi le problème de sa mesure par de nouveaux indicateurs pertinents, sa valorisation (monétaire et qualitative), son appréciation par les parties prenantes et de son influence sur la compétitivité. D’où notre proposition d’une normalisation ISO et d’un tableau de bord stratégique (prospectif) dans cette thèse. La situation actuelle de pilotage et de sa valorisation n’est plus satisfaisante. D’abord parce que les états financiers ne donnent qu’une valorisation partielle du capital immatériel. Ensuite parce qu’il n’existe ni de définition claire du concept ni de méthode reconnue et partagée pour assurer son pilotage. Enfin, en matière de valorisation et de reconnaissance, si les marchés financiers intègrent d'ores et déjà le capital immatériel dans la valorisation des entreprises, ils ne sont plus efficients car d’autres éléments comme la spéculation mondiale ont une incidence sur les cours des actions. Donc, la valeur de marché ne fournit pas de détail sur les composantes du capital immatériel (humain, marque, recherche et développement, brevets etc.), indispensable au pilotage dans ces économies de plus en plus virtuelles.

  • Titre traduit

    Intangible capital and virtual economy, ISO standardization and control by Scorecard : an exploratory study in the waste treatment sector


  • Résumé

    In the global economy, the virtual economy and intellectual capital are the privileged field of value creation, differentiation and productivity gains. At the macro level is the main engine of growth to new factors. The growing role of intangible capital also the problem of its measurement by new relevant indicators, its valuation (monetary and quality), its appreciation by stakeholders and its influence on competitiveness. Hence our proposal of an ISO standardization and an array of strategic edge (forward) in this thesis. The current situation steering and its valuation is no longer satisfactory. First, because the financial statements give only a partial valuation of intangible capital. Then because there is no clear definition of the concept or method recognized and shared to ensure its control. Finally, in terms of valuation and recognition, if financial markets already integrate and intangible capital already in the valuation of companies, they are more efficient because other factors such as global speculation affect the prices of actions. So, the market value does not provide details on the components of intellectual capital (human, brand, research and development, patents etc.), essential for driving in these economies increasingly virtual.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 31-12-2018


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.