Imaginaire des lieux et attractivité des territoires : Une entrée par le tourisme littéraire : Maisons d’écrivain, routes et sentiers littéraires

par Aurore Bonniot

Thèse de doctorat en Geographie

Sous la direction de Jean-François Mamdy et de Mauricette Fournier.

Soutenue le 07-10-2016

à Clermont-Ferrand 2 , dans le cadre de École doctorale des lettres, sciences humaines et sociales (Clermont-Ferrand) , en partenariat avec Centre d'études et de recherches appliquées au Massif Central, à la moyenne montagne et aux espaces fragiles (Clermont-Ferrand) (équipe de recherche) et de Centre d'Etudes et de Recherches Appliquées au Massif Central / CERAMAC (laboratoire) .


  • Résumé

    Comment l’imaginaire des lieux issu de la littérature contribue-t-il à valoriser un territoire ? À l’heure où des territoires ruraux, soucieux de renforcer leur attractivité, mènent des actions visant à renouveler leur image, la littérature patrimonialisée peut être considérée comme une ressource : maisons d’écrivains, routes ou sentiers littéraires contribuent ainsi à l’inscription territoriale d’une littérature et de ses imaginaires. Cette thèse s’intéresse à l’invention de tels lieux, à leur animation et à leur intégration territoriale. Elle traite aussi de leur réception et de leur appropriation par les habitants et les touristes. Une analyse statistique des maisons d’écrivain en France dresse une typologie qui souligne les spécificités structurelles, spatiales et organisationnelles de ces lieux polymorphes. En complément,des études de cas renseignent sur la singularité de la relation entre l’auteur et le lieu, et sur la dynamique de la maison en tant que projet de territoire multi-acteurs. Deux méthodes sont mises en œuvre afin de saisir les représentations des visiteurs : une enquête par questionnaire, prolongée par l’analyse d’une voie plus créative et sensible d’expression, les livres d’or. L'analyse des questionnaires souligne la diversité des motifs de visite, non exclusivement littéraires. L'étude des livres d'or met en évidence la dimension immersive d’une expérience où les émotions vont à la rencontre des souvenirs et des imaginaires. Une typologie multiscalaire de parcours littéraires est ensuite réalisée, enrichie par des études de cas. Du Berry à la Provence, des Cévennes au Québec en passant par le Livradois, des parcours littéraires proposent de découvrir une région en compagnie d’un écrivain et de personnages imaginaires. Transcendant l’habituelle démarcation entre le réel et la fiction, ils redéfinissent ainsi la notion d’authenticité. L'ensemble des éléments analysés dans la thèse concourt à qualifier une forme de tourisme combinant connaissance, imaginaire et expérience des lieux, dressant les contours d’une nouvelle pratique touristique de l’espace : celle d’un tourisme littéraire tourné sur l’itinérance et la créativité

  • Titre traduit

    Imaginary of places and territorial attractiveness : a literary tourism approach


  • Résumé

    How does the imaginary of places stemming from literature contributes to enhance a territory? At a time when rural areas, aspiring to strengthen their attractiveness, take actions to renew their image, the literary heritage can be considered a resource: writers' houses, routes or literary trails thus contribute to the territorial inscription of literature and its imagination. This thesis is interested in the creation of such places, in their animation and in their territorial integration. It also deals with their reception and with their appropriation by the inhabitants and tourists. A statistical analysis of writer's houses in France allows for a typology which underlines the structural, spatial and organizational specificities of these polymorphic places. In addition, case studies inform about the peculiarities of the relation between author and place, and about the dynamics of the house as multi-actors territorial project. Two methods are implemented to seize the visitors’ representations: a survey by questionnaire, extended by the analysis of a more creative and more sensitive way of expression, visitors' log (« livres d’or »). The analysis of questionnaires underlines the diversity of the motives for visits which are not exclusively literary. The study of visitors' log highlights the immersive dimensions of an experience where feelings meet memories and imagination. A multiscalar typology of literary routes is then realized, enriched by case studies. From Berry to Provence, from the Cévennes to Quebec via Livradois, literary routes propose the exploring of a region together with a writer and imaginary characters. They so redefine the notion of authenticity by transcending the usual demarcation between the reality and fiction. All the analyzed elements contribute to consider a form of tourism combining knowledge, imagination and experimentation of places, drawing the outlines of a new tourist practice of space : that of a literary tourism focused on itinerancy and creativity

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Clermont Auvergne. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.