Les enjeux de l’olivier en situations urbaine et périurbaine : nouvelles constructions territoriales et prospectives : cas du cordon littoral Centre–Sud tunisien

par Tahar Jaouachi

Thèse de doctorat en Geographie

Sous la direction de Laurent Rieutort et de Hichem Rejeb.

Soutenue le 12-07-2016

à Clermont-Ferrand 2 , dans le cadre de École doctorale des lettres, sciences humaines et sociales (Clermont-Ferrand) , en partenariat avec Centre d'études et de recherches appliquées au Massif Central, à la moyenne montagne et aux espaces fragiles (Clermont-Ferrand) (équipe de recherche) et de Centre d'Etudes et de Recherches Appliquées au Massif Central / CERAMAC (laboratoire) .

Le jury était composé de Daniel Ricard.

Les rapporteurs étaient Mohamed Larbi Fadhel Moussa, Christophe Soulard.


  • Résumé

    Alors que de nouveaux usages des espaces ruraux se développent sous l’effet combiné des dynamiques urbaines et touristiques, la question de l’effet de l’urbanisation sur les oliveraies du littoral tunisien est questionnée. L’hypothèse de base est que le développement économique et touristique important, associé à une urbanisation peu planifiée, met en danger l’oléiculture du littoral Centre-Sud tunisien, culture stratégique dans l’économie et la société du pays. L’objectif de la thèse est de comprendre les places (spatiales, économiques, culturelles, paysagères, etc.) du système de l’olivier. Il s’agit d’étudier les enjeux de l’olivier en situations urbaine et périurbaine. Dans une première partie est exposée la démarche conceptuelle, méthodologique et pratique qui permet d’appréhender les enjeux de l’agriculture urbaine et périurbaine et de l’olivier. Le concept du système de l’olivier est alors inscrit dans un méta-système littoral territorial afin de rendre compte des temporalités, du jeu des acteurs locaux publics et privés autour de la place et des fonctions de l’activité oléicole. Ce concept est à la base de l’analyse systémique de l’oléiculture littorale urbaine et périurbaine du cordon littoral, dont les résultats sont développés pour saisir les facteurs de résistance et les nouvelles valeurs de l’olivier. Il est tout d’abord montré comment les interactions dynamiques entre des événements d’ordre démographique, socioéconomique et politique ont conduit à transformer l’espace oléicole littoral en espace mixte, agricole, urbain et touristique. Mais, les transformations spatiales et les dynamiques agri-urbaines, conjuguées aux évolutions culturelles des populations locales se traduisent par l’émergence de nouveaux rapports, non seulement contradictoires, mais aussi reliés : environnementaux, patrimoniaux, paysagers, etc. Dans cette perspective, les notions de ressources paysagères et patrimoniales deviennent un nouveau point de recherche pour saisir les atouts et les limites des processus mis en oeuvre. Ceci oriente la recherche vers des questions nouvelles, notamment celle de la valorisation territoriale qui s’appuient sur les potentialités et les nouvelles valeurs de l’olivier (patrimoniale, paysagère et économique), tout en tirant profit du développement touristique sur le littoral

  • Titre traduit

    The stakes of the olive tree in urban and suburban situations, new territorial structures and prospective : the central and southern Tunisian coast


  • Résumé

    When new uses of rural areas are developed through a combination of urban and tourist dynamics, the question of the impact of urbanization on the olive groves of the Tunisian coast is presents itself. The basic assumption is that the major economic and tourism development, coupled with an uncontrolled urbanization, and supported by inadequate policies, create a threat on the olives growing along the central and southern Tunisian coast, this is a strategic culture for the national economy. The aim of the thesis is to understand the places (spatial, economic, cultural, etc.) of the olive tree system, and to study the issues of olive trees in urban and suburban situations. In the first part is demonstrated the approach and methodology that allows understanding the issues of the urban and suburban agriculture and olive groves. The concept of the olive tree system is then placed in a coastal metasystem to understand the time frames, the interactions between the actors around the place and the functions of the olive sector. This concept is the base of a systemic analysis of olive groves. The results are, then, developed to study the factors of resistance and new values of the olive tree. It is first shown how the dynamic interactions between the demographic, the socio-economic and the political events led to transform the olive’s landscape coastline to a mixed area: agricultural, economic and tourism. However, the territorial transformations and the different dynamics, combined with the cultural developments can be observed in the emergence of new interactions, not only contradictory but also affective: environmental and patrimonial. The landscape and heritage resources notions have become a new subject of research to understand the potential and new values of olive tree

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Clermont-Ferrand).
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.