Imperfections des processus de choix sociaux : études des conflits électoraux

par Louis Chauveau

Thèse de doctorat en Sciences économiques - EM2C

Sous la direction de Jean-Luc Prigent et de Nathalie Picard-Tortorici.

Le président du jury était André de Palma.

Le jury était composé de Remy Oddou.

Les rapporteurs étaient Fabrice Barthélémy, Vincent Merlin.


  • Résumé

    Cette thèse a pour enjeu de traiter des paradoxes étudiés en théorie du choix social.Le paradoxe d'Ostrogorski sur deux axes programmatiques a été traité, notamment sa probabilité de réalisation par l'ajout d'un critère discriminant sur les axes au moment de réaliser le choix de l'électeur : une formule de calcul exacte a été mise au point pour des valeurs de population finies afin de mesurer son occurrence pour différents effectifs, et une borne maximale émerge autours de 0,085.Parmi, les différentes anomalies étudiées en théorie du choix social affectant le fonctionnement des démocraties, le paradoxe du référendum occupe une place particulière du fait de son observation assez récurrente dans l'histoire électorale récente.L'un des enjeux de cette thèse a été de déterminer une méthode utilisable pour mesurer précisément sa probabilité d'occurrence dans des conditions précises de taille du corps électoral et de découpage.Il a été notamment recherché un moyen de comparer sa fréquence selon le nombre de circonscriptions retenu.Une formule a ainsi été déterminée pour des découpage du corps électoral en 3, 5, 7 et 9 circonscriptions de taille homogène.Un second résultat de la thèse sur le même paradoxe a été d'abolir l'hypothèse d'homogénéité parfaite des effectifs des circonscriptions pour mesurer l'effet de leur variation sur la probabilité de conflit pour un découpage en 3 circonscriptions.Des pistes ultérieures de recherche ont également explorées, en particulier la possibilité d'abolir partiellement l'hypothèse de culture neutre avec un découpage en 3 circonscriptions.Il a également été procédé à un état des lieux des types d'architecture institutionnelle, dont une classification globale en quatre catégories a été établie.Il a été tenté de déterminer leur poids dans les conflits de pouvoirs observés dans certains pays, en ayant notamment recours à des résultats obtenus grâce au paradoxe du référendum.

  • Titre traduit

    Imperfections of the processes of social choice : studies of electoral conflicts


  • Résumé

    This thesis has aimed issues to deal with paradoxes studied in social choice theory.The Ostrogorski paradox with two programmatic axes was treated, including its achievement by adding a distinguishing criterion on the axes to realize the voter choice: an exact formula has been developed for a finite population to measure its occurrence for different numbers, and a effective maximum bound has emerged around 0.085.Among the various anomalies studied in social choice theory in the functioning of democracy, the referendum paradox holds a special place because of its fairly recurrent observation in recent electoral history.One of the stake of this thesis was to determine a suitable method to accurately measure its probability of occurrence in precise terms of size of the electorate and cutting.It was particularly sought a way to compare its frequency depending on the number of selected districts.A formula has been determined for cutting the electorate in 3, 5, 7 and 9 homogeneous size constituencies.A second result of the thesis on the same paradox was to relax the perfect homogeneity assumption on the constituencies size to measure the effect of their variation on the likelihood of conflict for a division into 3 districts.Subsequent research directions have also explored the possibility to partially abolish the assumption of impartial culture with a division into three districts.An inventory has been also conducted of the institutional architecture types.A comprehensive four-category classification was established, and we have tried to determine their weight in conflicts of powers observed in some countries,in particular using results deduced from the referendum paradox.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : CY IUT. Service commun de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.