Etude de l’impact de la vitronectine et de la fibronectine ascitiques sur la récidive des carcinomes ovariens

par Lyvia Blay

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé - Cergy

Sous la direction de Franck Carreiras.

Soutenue le 29-06-2016

à Cergy-Pontoise , dans le cadre de École doctorale Sciences et ingénierie (Cergy-Pontoise, Val d'Oise) , en partenariat avec Equipe de recherche sur les relations matrice extracellulaire-cellules (Cergy-Pontoise, Val d'Oise) (laboratoire) et de Equipe de recherche sur les relations matrice extracellulaire-cellules / ERRMECe (laboratoire) .

Le président du jury était Maxime Lehmann.

Le jury était composé de Christophe Denoyelle, Johanne Leroy-Dudal, Cédric R Picot.

Les rapporteurs étaient Philippe Galéra.


  • Résumé

    Les cancers de l’ovaire représentent la première cause de mortalité due aux cancers gynécologiques dans les pays développés. La plupart de ces cancers sont diagnostiqués à des stades tardifs quand les cellules cancéreuses ovariennes ont disséminé et colonisé les parois de la cavité abdominale. En conséquence, ces cancers sont associés à un sombre pronostic.Plus d’un tiers des patientes présentent une accumulation de liquide d’ascite au moment du diagnostic. L’ascite est un fluide exsudatif ayant une composante cellulaire et également une composante liquide acellulaire, constituant un réservoir dynamique de molécules bioactives. Malgré une réponse efficace aux traitements standards, les taux de récidive de cette pathologie restent élevés. L’acquisition d’une chimiorésistance et le mode de propagation atypique des cellules cancéreuses sont deux éléments importants impliqués dans la récidive des cancers ovariens.Le rôle de l’ascite et plus particulièrement de la composante matricielle ascitique, dans le processus de dissémination et dans la chimiorésistance des cellules cancéreuses ovariennes reste peu étudié et constitue le cœur de ce travail de thèse.L’objectif des travaux a été d’étudier l’influence de l’ascite et de deux glycoprotéines matricielles purifiées à partir d’échantillons d’ascites sur les comportements cellulaires propices à la dissémination et à la récidive des cancers ovariens. De plus, l’influence de l’ascite sur la réponse des cellules aux traitements à base de platine a également été recherchée et estimée.L’étude démontre que l’ascite est un microenvironnement propice à la dissémination des cellules cancéreuses ovariennes et que la fibronectine et la vitronectine ascitiques ainsi que leurs récepteurs d’adhérence spécifiques sont des éléments qui participent à la régulation de cette dissémination. L’ascite exerce également un effet protecteur contre l’effet cytotoxique des agents chimiothérapeutiques.Ces résultats mettent en perspectives l’intérêt potentiel de la fibronectine et de la vitronectine ascitiques comme outils diagnostiques et/ou cibles thérapeutiques des cancers ovariens et nous engagent à approfondir l’étude de ces deux molécules et de leurs conséquences sur la progression de la maladie.

  • Titre traduit

    Study of the impact of ascites derived fibronectin and vitronectin on the recurrence of ovarian carcinomas


  • Résumé

    Ovarian cancers are the leading cause of death among gynaecological cancers in western countries. Most of these cancers are diagnosed at a late stage, when ovarian cancer cells have spread and colonized the walls of the abdominal cavity. Therefore, these cancers are associated to a poor prognosis.More than one third of the patients show an accumulation of ascites at the time of the diagnosis. Ascites are exudative fluids composed of a cellular and also an acellular fraction. In fact, ascites constitute a dynamic reservoir of bioactive molecules. Even if the response of ovarian cancers to the current first-line therapy, that consit in debulking surgery followed by chemotherapy, is satisfactory, the rate of recurrence remains important. The gain of a chemoresistance and the atypical widespread of cancer cells are two important factors involved in the recurence of the ovarian cancers.The role of ascites and more particularly, of the ascitic matrix componants on the dissemination process and on the chemoresitance of the ovarian cancer cells remain poorly studied and is the aim of this work.The objective of this study was to investiguate the influence of ascites and of two matrix glycoproteins purified from samples of ascites i) on the cells behavior convenient to the dissemination and the recurrence of the ovarian cancers and ii) on the response of cells to therapeutics treatments with platinum.This study suggests that ascites are a permissive microenvironment to the dissemination of ovarian cancer cells and that ascitic fibronectin and vitronectin as well as their specific receptors are actors which participate to the regulation of this dissemination. Ascites also protect ovarian cancer cells against the cytotoxicity of chemotherapeutic drugs.These results illustrate the potential interest of ascites derived fibronectin and vitronectin as diagnosis tools and/or therapeutic targets for ovarian cancers and encourage us to deepen the study of these two molecules and their consequences in the progress of the disease.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?