Analyse et critique des méthodes d'une encyclopédie en ligne : Wikipédia

par Sana Boussetat Mbaye

Thèse de doctorat en Sciences du langage - Cergy

Sous la direction de Jean Pruvost.

Le président du jury était Pierre Patrick Haillet.

Le jury était composé de Jean Pruvost.

Les rapporteurs étaient Agnès Steuckardt, Christophe Rey.


  • Résumé

    En se basant sur une observation participante et la collecte de données recueillies par d'autres techniques d'observation (statistiques, observation directe), nous avons exploré en profondeur le fonctionnement d'une encyclopédie : l'encyclopédie en ligne libre et ouverte Wikipédia1. Cette observation participante a consisté à contribuer activement au projet open source, à nous impliquer dans son fonctionnement, au point même de tenter d'agir sur certains aspects organisationnels (prises de décision, publication d’articles), tout ceci dans le but d’analyser les méthodes employées. Cependant, rectifions d'emblée, il ne s'agit pas seulement d'un projet open source au sens strict du terme, mais d'un concept très particulier dont l'étendue, le public, les pratiques, la nature juridique, font qu'il se trouve à la croisée de divers milieux : monde scientifique, culture libre, population étudiante, public des forums et du Web 2.0.Au niveau théorique, cette observation présente plusieurs intérêts. Elle permet tout d'abord de démontrer que Wikipédia ne se limite pas à une activité informatique immatérielle. Wikipédia pénètre aujourd'hui toutes les activités culturelles, scientifiques voire juridiques.On peut aussi à travers cette étude tirer des enseignements sur la dynamique, le fonctionnement et le crédit à accorder à une telle entreprise. L'immersion dans le projet nous a, en effet, permis de mieux comprendre les logiques et les dynamiques de Wikipédia. Cette étude peut également servir de référent ou d'élément comparatif dans l'observation et l'analyse d'autres projets similaires ou sous forme papier dont les méthodes de réalisation sont différentes (Encyclopædia Universalis, encyclopédie Larousse en ligne, Encarta...). Et enfin, en phase avec l’ère du numérique, elle offre la perspective de nouvelles voies de régulation et des pistes pour exploiter ces nouveaux outils cognitifs.

  • Titre traduit

    Analysis and criticism of the methods of an online encyclopedia : Wikipédia


  • Résumé

    Based on participant observation and collection of data gathered by other observation techniques (statistics, direct observation), we explored in depth the operation of an encyclopedia: the free and open online encyclopedia Wikipedia. The participant observation consists in actively contributing to the open source project, in getting involved in its operation, even to the point of trying to act on some organizational aspects (decision-making, publication of articles), all this in order to analyze the methods used. However, let’s immediately rectify, this is not only an open source project in the strict sense of the term, but a very particular concept of which extent, public, practices, legal nature, make so that it is located at the crossroads of various backgrounds: scientific world, free culture, students, forums’ public and Web 2.0.On the theoretical level, this observation presents several interests. It first allows to show that Wikipedia is not limited to an immaterial computer activity. Wikipedia now penetrates all cultural, scientific and even legal activities.Through this study, we can also learn on the dynamic, the functioning and the credit to grant to such an undertaking. The immersion in the project has indeed helped us to better understand the logics and dynamics of Wikipedia. This study can also serve as reference or comparative element in the observation and analysis of similar projects or in paper form of which construction methods are different (Encyclopædia Universalis, Larousse online encyclopedia, Encarta ...). And finally, in step with the digital age, it offers the prospect of new regulatory pathways and trails to exploit these new cognitive tools.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Cergy-Pontoise. Service commune de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.