Les dimensions patrimoniales du foncier viticole bordelais : une lecture par les prix fonciers

par Marie Lemarié-Boutry

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Nathalie Gaussier.

Le président du jury était Claude Lacour.

Le jury était composé de Christian Barrère, Jeanne Dachary-Bernard.

Les rapporteurs étaient Nathalie Bertrand, Marc Dedeire.


  • Résumé

    Au travers du cas de la viticulture bordelaise, nous nous demandons dans quelle mesureles prix fonciers sont porteurs de dimensions patrimoniales. Pour répondre à cette question,nous appréhendons le patrimoine comme un ensemble construit de biens et d’institutions,historiquement et territorialement situé, vecteur de formes organisationnelles spécifiques à laviticulture bordelaise. Nous mettons en évidence que le foncier peut être appréhendé commel’un des biens par lequel se construit le patrimoine viticole, les dimensions patrimoniales dela viticulture bordelaise étant révélées par les préférences des acteurs sur le marché foncier.À partir de cette hypothèse et dans le cadre d’une analyse hédonique, nous étudions les prixdes terres viticoles non bâties, vendues entre 2002 et 2010 en Gironde. Ce travail s’appuie surune base de données géographiques multisources originale et sur les techniques d’économétriespatiale. Nous montrons que la construction des valeurs foncières sur le marché porte les tracesde l’histoire de la viticulture bordelaise et de son rapport, passé et futur, au territoire.

  • Titre traduit

    Bordeaux vineyard and heritage-related dimensions : a study of land prices


  • Résumé

    Through a case-study of wine-farming in Bordeaux, this thesis aims to analyse how vineyardprices reflect heritage. We define heritage as a set of properties and institutions which arehistorically and territorially located. Locally, this defines organisations specific to the Bordeauxviticulture. We show that farmland can be an asset through which the viticulture heritage isbuilt. We assume that the value of this heritage is revealed by the preferences of agents onthe farmland market. From this assumption and through a hedonic analysis, we analyse theprice of vineyards sold between 2002 and 2010 in the Gironde department in France. Thiswork is based on an original multisource geographic information systeme data and uses spatialeconometric techniques. We show that vineyard prices on the market are the reflection of thelocal viticulture and of its past and future links to the territory.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?