Les petites prospérités rurales en Itasy, Madagascar : apport d’une analyse microéconomique des classes sociales intermédiaires dans l’étude des dynamiques du changement structurel

par Tsiry Andrianampiarivo

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de François Combarnous et de Claire Gondard Delcroix.

Le président du jury était Tanguy Bernard.

Le jury était composé de François Combarnous, Claire Gondard Delcroix, Tanguy Bernard, Betty Wampfler, Fleur Wouterse.

Les rapporteurs étaient Betty Wampfler, Fleur Wouterse.


  • Résumé

    L’agriculture et le secteur rural jouent un rôle primordial dans le processus de développement des pays à base agricole. Cett efonction ne peut être assurée qu’à l’aide de politiques publiques qui tiennent compte de la diversité et de la complexité desmilieux ruraux. Le préalable est donc d’avoir des connaissances approfondies de chaque contexte et des dynamiques qui ysont en cours. Ce travail propose alors d’analyser, dans une perspective microéconomique, les relations entre structurationsociale des milieux ruraux et transformation structurelle avec une application à Madagascar, dans la région d’Itasy. La class ede la Petite Prospérité, qui est une adaptation de la notion de classe moyenne en milieu rural pauvre, est alors utilisée commegrille d’analyse. A cette fin, la première étape de recherche consiste en une construction conceptuelle, théorique etméthodologique de la classe de la Petite Prospérité en mobilisant le cadre conceptuel des moyens d’existence ruraux afin deproduire un cadre d’analyse opérationnel. Dans un second temps, le cadre défini est mis en oeuvre dans la stratificationmultidimensionnelle de l’espace social en Itasy à l’aide d’une méthode de classification mixte sur des données quantitativesde 2008. Cette étape permet de mettre en évidence les différentes classes sociales et de Petites Prospérités en Itasy quireflètent l’hétérogénéité de la nature et de l’efficacité des moyens d’existence des ménages ruraux. Dans une troisième étape ,une analyse dynamique des groupes de Petites Prospérités est menée à l’aide de la combinaison de méthodes quantitatives etqualitatives sur une période d’observation longue. Plusieurs trajectoires associées aux différentes classes sont observées etpermettent de comprendre les processus de construction et de transformation des organisations productives familiales enItasy. La dernière étape du travail traite la problématique spécifique de la demande de crédit et de l’adéquation de l’offre surle marché financier en Itasy. Il apparait une forte segmentation de la demande de financement en fonction des groupessociaux et la difficulté de l’offre disponible à satisfaire leurs besoins, malgré l’existence de produits innovants. Des politiquesinclusives et adaptées à chaque classe de ménages s’avèrent donc nécessaires pour assurer un processus de transformationstructurelle rapide et harmonieux en Itasy.

  • Titre traduit

    Moderate Prosperity in Itasy, Madagascar : a microeconomic analysis of intermediary social classes in the study of the dynamics of structural change


  • Résumé

    Agriculture and rural sector play a key role in the development process of agriculture-based countries. This function can beensured only by public policy that takes into account the diversity and complexity of rural areas. It is therefore essential todeepen the knowledge of each context and the ongoing dynamics. This study introduces an analysis of the relationshipsbetween rural social structure and structural transformation through a microeconomic perspective, with an application inMadagascar, in the Itasy region. Specifically, the Moderate Prosperty class, which is an adaptation of the middle class notionto poor rural areas, is used as an analytical framework. To this end, the first step aims to conduct a conceptual, theoretical andmethodological construction of the Moderate Prosperity notion by using the rural livelihoods framework and provides anoperational conceptual framework. Second, the conceptual framework, thus defined, is used to implement a multidimensionalstratification of the social space in Itasy by conducting a classification method on quantitative data dating from 2008. Thisstep aims to define the various Moderate Prosperity and social classes that reflect the heterogeneity of the nature andprofitability of the rural households’ livelihoods. Third, a dynamic analysis of the Moderate Prosperity groups is conductedby combining quantitative with qualitative methods based on a longer observation period. Several trajectories linked to thevarious classes can be observed. They allow us to understand the construction and transformation process of the familyproductive organizations in Itasy. The last step uses the Moderate Prosperity framework to study the specific issue of thecredit demand and the supply adequacy on the financial market in Itasy. It appears that the financing demand is highlysegmented according to the social groups and the available supply cannot meet their financing needs, despite the existence ofinnovative products. Inclusive policies that are adapted to each household profile are therefore necessary to ensure a rapidand harmonious structural transformation in Itasy.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.