Intermédiation entre employeurs et demandeurs d’emploi : le problème de légitimité du service public de l’emploi : Les contraintes structurelles et organisationnelles conduisant à une « trappe à légitimité » : Le cas de Pôle emploi et les conditions au changement du service public de l’emploi français

par Stéphanie Andrieux

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Olivier Babeau.

Soutenue le 05-12-2016

à Bordeaux , dans le cadre de École doctorale Entreprise, économie, société (Pessac, Gironde) , en partenariat avec Institut de recherche en gestion des organisations (équipe de recherche) et de Institut de Recherche en Gestion des Organisations / IRGO (laboratoire) .

Le président du jury était Véronique Perret.

Le jury était composé de Véronique Perret, Jean-François Chanlat, Sébastien Liarte.

Les rapporteurs étaient Jean-François Chanlat, Sébastien Liarte.


  • Résumé

    Dans un contexte de chômage fort dans toute l’Europe depuis de nombreuses années (taux moyenautour de 10%), la capacité à faire le lien entre l’offre et la demande d’emploi est cruciale etessentielle pour limiter le chômage.Les pouvoirs publics français ont consacré une attention particulière au service public de l’emploiqui a fait l’objet d’une transformation importante incarnée par la création de Pôle emploi en 2008.Force est de constater que cette réforme n’a pas permis d’atteindre les objectifs escomptés et queles critiques pleuvent sur l’inefficacité de cette nouvelle structure. La crise de légitimité de Pôleemploi s’illustre notamment par l’existence d’un écosystème « parallèle » de l’intermédiationoffre/demande qui s’est développé en marge du service public de l’emploi en regroupant unensemble d’acteurs spécialisés (cabinets de recrutement, sociétés d’intérim, etc.) et de servicesnumériques dédiés (job board - Monster, JobiJoba, Cadremploi, Le Bon Coin - ; réseaux sociaux –Linkedin, Viadéo - ; etc.) sur lesquels s’appuient les entreprises et les candidats pour répondre àleurs besoins. L’objectif de cette recherche est d’identifier les contraintes structurelles etorganisationnelles qui expliquent la crise de légitimité du service public de l’emploi français. Nostravaux ont également pour objectif d’illustrer, au travers du cas de Pôle emploi, le concept de« trappe à légitimité » qui s’applique, sous certaines conditions, aux organisations évoluant dansun contexte non concurrentiel. Nous proposons enfin d’en tirer des conclusions théoriques et desimplications managériales applicables à l’élaboration d’une stratégie de réforme pour lesorganismes du service public notamment.

  • Titre traduit

    Mediation between employers and jobseekers : the problem of legitimacy of the public employment service : The structural and organizational constraints leading to a "hatch of legitimacy" : the case of « Pôle emploi » and the conditions to change the french public employment service


  • Résumé

    In a context of high unemployment across Europe for many years (average around 10%), theability to link job supply and demand is crucial and essential to limit unemployment.The French authorities have devoted particular attention to reform the public employment servicewhich resulted in a major transformation embodied by the creation of « Pôle emploi » in 2008. Itis clear that this reform has not achieved the desired objectives and many critics are on theineffectiveness of this new structure.The crisis of legitimacy of « Pôle emploi » is especially illustrated by the existence of anecosystem of intermediation between supply and demand that has been developed in the marginsof public employment service. It includes a set of specialist players (recruitment agencies,temporary employment agencies, etc.) and dedicated digital services (job board - Monster,JobiJoba, Cadremploi Le Bon Coin -; social networks - LinkedIn, Viadeo -; etc.) in which firmsand candidates rely on to meet their needs.The aim of this research is to identify structural and organizational constraints that explain thecrisis of legitimacy of the french public employment service. Our work also aims to illustrate,through the case of « Pôle emploi », the concept of "hatch of legitimacy" that applies, undercertain conditions, on organizations operating in a non-competitive environment. We finallypropose to draw theoretical conclusions and managerial implications applicable to thedevelopment of a reform strategy for public organizations.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.