Vin, réchauffement climatique et stratégies des entreprises : comment anticiper la réaction des consommateurs ?

par Alejandro Fuentes Espinoza

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Eric Giraud-Héraud et de Stéphanie Peres.

Soutenue le 28-10-2016

à Bordeaux , dans le cadre de École doctorale Entreprise, économie, société (Pessac, Gironde) , en partenariat avec Groupe de recherche en économie théorique et appliquée (Pessac, Gironde) (équipe de recherche) et de Groupe de Recherche en Economie Théorique et Appliquée / GREThA (laboratoire) .

Le président du jury était Jean-Christophe Pereau.

Le jury était composé de Pierre Combris.

Les rapporteurs étaient Pascal Schlich, Bernard Ruffieux.


  • Résumé

    Il est communément admis que le réchauffement climatique aura des conséquencesimportantes sur de nombreux vignobles à travers le monde, avec des impacts sur la productionviticole, sur la qualité du raisin et donc sur la qualité des vins. A Bordeaux et dans d’autresrégions, le réchauffement est en partie la cause d’une modification de la composition chimiquedes raisins récoltés en conditions de maturité excessive. Les vins issus de leurs vinificationssont plus riches en alcool, moins acides et marqués par des caractéristiques aromatiquesrappelant des vins élaborés sous des latitudes plus chaudes et sèches.Dans ce contexte, le réchauffement climatique impliquera des enjeux économiques importantsdans la consommation du vin, et il peut être utile de connaître la capacité des consommateurs àaccepter durablement ces vins. L’objectif de cette thèse est à la fois prospectif par rapport auréchauffement climatique et de ses conséquences sur la qualité des vins et à la fois actuel parrapport à l’adéquation durable entre l’offre et la demande.La méthode d’analyse est celle d’un marché expérimental couplé à une analyse sensorielle. Lesexpériences avec des consommateurs ont montré les influences des caractéristiques des vins duréchauffement climatique sur les préférences des consommateurs et la valorisation des vins surle marché́. Enfin les résultats montrent que les consommateurs ont des valorisationsdifférenciées pour les procédés oenologiques ayant pour objectif de corriger les effets négatifsdu réchauffement climatique.

  • Titre traduit

    Wine, global warming and company strategies : how to anticipate consumer reaction?


  • Résumé

    It’s commonly accepted that global warming will have important consequences formany vineyards throughout the world, with impacts on wine production, on grape quality andtherefore on wines quality. In Bordeaux and other regions, warming is partly the cause of achange in the chemical composition of the grapes harvested under conditions of excessivematurity. The wines resulting from their vinification are richer in alcohol, less acidic andmarked by aromatic characteristics reminiscent wines produced in warmer and dryer latitudes.In this context, global warming will involve important economic stakes in wine consumption,and it may be useful to know the capacity of consumers to accept these wines durably. Theobjective of this thesis work is both forward-looking in relation to global warming and itsconsequences on wines quality and at the same time on the sustainable match between supplyand demand.The analysis methodology is an experimental market coupled with a sensory analysis.Experiences with consumers showed the influence of the characteristics of global warmingwines on consumer’s preferences and the wines valorisation on the market. Finally, the resultsshow that consumers have differentiated valorizations for oenological processes aimed atcorrecting the negative effects of global warming.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.