La gestion durable de l'eau en zone aride : le cas de la ville de Djibouti

par Ahmed Abdillahi Boeuh

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Sylvie Ferrari et de Marie Estelle Binet.

Soutenue le 26-09-2016

à Bordeaux , dans le cadre de École doctorale Entreprise, économie, société (Pessac, Gironde) , en partenariat avec Groupe de recherche en économie théorique et appliquée (Pessac, Gironde) (équipe de recherche) et de GREThA;Groupe de Recherche en Économie Théorique et Appliquée (laboratoire) .


  • Résumé

    La question de l’accès à l’eau potable se pose avec acuité pour les pays de la régionsubsaharienne où un individu sur trois n’a pas accès à une source d’eau améliorée.L’objectif de cette thèse vise à définir les conditions d’une gestion durable de l'eau pourla ville de Djibouti. Dans ce contexte, la question de l'approvisionnement en eau estenvisagée dans une perspective patrimoniale afin de tenir compte des particularités dela ressource en zone aride et des usages spécifiques qui lui sont associés dans unenvironnement marqué par la pauvreté. Un apport majeur de la thèse réside d'une partdans l’analyse du contenu d’une politique durable de l'eau à Djibouti en présenced’inadéquation entre l’offre et la demande de l’eau et, d'autre part, des implications decette politique en termes de tarification de la ressource selon les usages mais aussi enterme de répartition plus équitable de l'eau au sein de la population. La première partiede la thèse s’intéresse à l’étude de la disponibilité de cette ressource rare à travers sonmode de gestion ainsi qu’à sa mesure à l’aide d’indicateurs. Elle propose également uncadre d’analyse de la ressource en resituant les principaux concepts utiles à ladéfinition d’une gestion durable de l’eau. La seconde partie met l’accent sur l’analysedes déterminants de la demande en eau et des choix en matière d’approvisionnementpour Djibouti-ville. Pour ce faire, elle s’appuie sur une étude économétrique réalisée àpartir d’enquêtes auprès d’un échantillon de 400 ménages. L’estimation d’un modèleprobit multivarié permet de considérer que le choix d’être raccordé à un branchement àdomicile dépend des caractéristiques socio-économiques du ménage. Cette thèseapporte des résultats originaux sur l’accès à l’eau des ménages et montre en particulierle rôle joué par des facteurs tels que le revenu, la taille de la famille ou le niveaud’éducation du chef de famille dans les choix opérés par les ménages.

  • Titre traduit

    Sustainable water management in arid areas : The case of the city of Djibouti


  • Résumé

    The issue of access to drinking water is one which is of paramount importance for thecountries of the sub-Saharan region where one individual out of three does not haveaccess to a water source. The aim of this thesis is to determine the conditions ofsustainable water management for the city of Djibouti. In this context, the issue ofwater supply is considered from an asset perspective in order to take into considerationthe peculiarities of this resource in a dry zone and its uses in particular in anenvironment marked by poverty. The main contribution of this thesis lies not only inthe analysis of the content of a sustainable water policy in Djibouti at a time when isthere is discrepancy between supply and demand, but also with an examination of theimplications of such a policy in terms of the pricing of this resource based on both itslevel of use and on a more even distribution within the population. The first part of thisthesis deals with an analysis of the access to this scarce resource according to how it ismanaged and measured with the help of indicators. A framework is then developedwith the help of some main concepts that are useful for defining a sustainablemanagement of water. The second part emphasizes the study of the determinants ofdemands in water and the choices in terms of the supply for Djibouti-city by using aneconometric study based on investigations into a sample of 400 households. Theassessment of multivariate probit model allows taking into account the connection of ahousehold to the service depends on its socio-economic markers. This thesis generatenew findings about household access to water supply and highlights the extent towhich such factor as income, the household size or the level of education of the head ofthe family influence the choices made by the household.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.