Modernisation, marchés du travail et circulation en Inde : Une approche mixte et multi-scalaire des migrations de travail

par Sébastien Michiels

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de François Combarnous et de Isabelle Guérin.

Le président du jury était Tanguy Bernard.

Le jury était composé de Tanguy Bernard, Barbara Harriss-White, François Roubaud.

Les rapporteurs étaient Barbara Harriss-White, François Roubaud.


  • Résumé

    Le processus de libéralisation initié en Inde à partir des années 1980 s’est accompagné d’une multitudede changements économiques, politiques et sociaux qui ont participé à modifier l’organisation et lastructure de l’emploi. Ces changements structurels ont par ailleurs redessiné les pratiques migratoiresau gré des besoins de main-d’oeuvre. L’objet de ces travaux de recherche est d’étudier comment lastructuration des marchés du travail en Inde a participé à modifier les flux de migrations internes, maiségalement de s’intéresser à l’évolution de ces pratiques migratoires. Pour cela, nous proposons uneapproche multi-scalaire des liens entre marchés de l’emploi et mouvements migratoires, menéeconjointement à des niveaux micro et macro. Ainsi, après avoir effectué une revue de littérature desthéories migratoires, nous traitons dans une première partie les liens entre marché du travail etmigration de travail au niveau macro-économique. Pour cela, nous avons identifié pour les différentesrégions de l’Inde une typologie des marchés du travail à partir de laquelle les flux de migrations ontété spatialisés. Dans une seconde partie, le niveau micro a été privilégié et les résultats présentéss’appuient sur un travail de terrain mené entre 2010 et 2014 dans le Sud de l’Inde (Tamil Nadu). Ils’agit, à partir d’une approche mixte combinant des méthodes quantitatives et qualitatives, d’étudier lacirculation du travail en milieu rural tamoul. Cette démarche nous a permis d’identifier une variété deformes de migrations de travail aux logiques singulières ; nous parlons alors de diversification depratiques migratoires.

  • Titre traduit

    Modernisation, labour market and circulation in India : A multi-scalar and mixed approach of labour migration


  • Résumé

    The multiple economic, political and social changes that occurred in India since the liberalizationprocess initiated in the 1980’s altered the organization and the structure of labour. These structuralchanges reshaped migratory practices depending on workforce demand. This dissertation examineshow the labour market structuration in India has contributed to changing internal migration flows andhow migratory practices evolved. Therefore, to identify the links between labour markets andmigration flows, this study combines macro and micro levels of analysis. The dissertation is organizedas follows. The literature review synthetizes migration theories. Then, in the first part, we propose amacroeconomic analysis of the links between labour market and migration. Through a labour markettypology elaborated for different regions of India, we spatialize migration flows. In the second part,with a microeconomic focus and a mixed approach that combines both qualitative results from ourfieldwork conducted between 2010 and 2014 and quantitative results, we study the evolutions oflabour migration in rural Tamil Nadu. We identify migration patterns and establish the existence of adiversity of migratory practices.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.