Pour une poétique plurielle : écriture, art, spiritualité et connaissance chez Abdelkébir Khatibi

par Khanssâa El Alami Canning

Thèse de doctorat en Littératures française, francophones et comparée

Sous la direction de Gérard Peylet.

Le président du jury était Alpha Ousmane Barry.

Le jury était composé de Gérard Peylet, Thierry Ozwald, Najate Nerci.

Les rapporteurs étaient Thierry Ozwald, Najate Nerci.


  • Résumé

    L'objet de notre recherche explore la langue de l'aimant telle qu'elle est identifiée par Khatibi dans ses oeuvres poétique-romanesques et même ses écrits sur l'art. En tant qu'une langue de découverte, nous tâcherons de montrer qu'elle est un processus de connaissance d'émergence. Elle découvre la notion de l'amour et la dépasse vers la création d'une "affinité mutuelle", créant par là un espace d'interaction, d'application, de communication, de diversité et de différence.

  • Titre traduit

    For a plurality poetic : poetry and knoxledge in Khatibi 's writing


  • Résumé

    In our research we will try to show that the notion of "aimant" is a new langage crated by Khatibi to identify his conception of the "opening"and the difference. In the same time we will demonstrate the aimant is the langage of the discoveryand it's a process of knowledge and emergence. By re-discovering the notion of love (amour)the aimant as a pratic exceds the meaning of love. It explates and creats a new space of interact, communication, affection, diversity and difference.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?