Le roman d'aventures littéraire de l'entre-deux-guerres français : le jeu du rêve et de l'action

par Paul Kawczak

Thèse de doctorat en Langues et littératures française et comparée

Sous la direction de Bruno Curatolo et de François Ouellet.

Soutenue le 17-03-2016

à Besançon en cotutelle avec l'Université du Québec à Chicoutimi , dans le cadre de Ecole doctorale Langages, Espaces, Temps, Sociétés (Besançon) , en partenariat avec Edition, Langages, Littératures, Informatique, Arts, Didactiques, Discours (ELLIADD) (Besançon) (laboratoire) et de Edition, Littératures, Langages, Informatique, Arts, Didactique, Discours [Besançon] (laboratoire) .


  • Résumé

    La France littéraire du début des années 1920 connaît un engouement sans précédent pour le roman d'aventures. On ambitionne alors un roman d'aventures français qui renouvellerait le genre et égalerait les grandes réussites anglo-saxonnes : la France cherche ses Stevenson et ses Conrad ! Si l'histoire littéraire a retenu les noms de Blaise Cendrars, Pierre Mac Orlan, Joseph Kessel, André Malraux, Antoine de Saint-Exupéry, elle a longtemps passé sous silence cette « vogue du roman d'aventures », ainsi que la nomme alors la presse culturelle. Or, au lendemain de ce que Michel Raimond a décrit comme une « crise du roman », les aspirations aventurières du roman français offrent une réponse romanesque aux inquiétudes poétiques et philosophiques de la première moitiédu XXe siècle. Le roman d'aventures littéraire des années 1920-1930 est le point culminant d'une pensée littéraire qui, du symbolisme à l'existentialisme, n'a cessé de questionner les jeux et enjeux de l'action et du rêve dans le roman. Cette étude propose de retracer l'histoire de ces enjeux et d'examiner, de 1918 à 1939, du Chant de l'équipage de Mac Orlan aux Figurants de la mort de Roger de Lafforest, un ensemble de romans d'aventures qui tous partagent cette mystique moderne de l'aventure.

  • Titre traduit

    The french literary adventure novel during the 1920's and the 1930's


  • Résumé

    In the beginning of the 20's, literary France knows a craze for the adventure novel. After whatMichel Raimond called “la crise du roman” this new production of adventure novel offers ananswers to the poetical and philosophical questions of the first XXe century. From 1918 to 1939,from Pierre Mac Orlan's Le Chant de l'équipage to Roger de Lafforest's Figurants de la mort, thisstudy follows the history of the literary adventure novel and analyses a group of novels that allshare this modern adventurous mystic.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire électronique, Besançon.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.