Évaluation des performances de la chromatographie sur couche mince haute performance (HPTLC) dans l’analyse (qualitative et quantitative) des métabolites secondaires dans les extraits naturels

par Thi Kieu Tiên Do

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Xavier Fernandez et de Sylvain Antoniotti.

Soutenue le 15-11-2016

à Côte d'Azur , dans le cadre de École doctorale Sciences fondamentales et appliquées (Nice) , en partenariat avec Université de Nice (établissement de préparation) , Institut de chimie (Nice, Alpes-Maritimes) (laboratoire) et de nstitut de Chimie de Nice (laboratoire) .


  • Résumé

    L’analyse des extraits naturels est de nos jours réalisée à l’aide de nombreuses techniques d’analyse plus ou moins complexes. Parmi ces techniques, l’HPTLC est bien connue en tant qu’outil d’identification phytochimique. Le but de cette thèse a été d’étudier l’apport de cette technique dans l’analyse des extraits naturels en dehors de son aspect « identification ». Ce travail a conduit à différentes études permettant de mettre en évidence des applications peu connues de l’HPTLC comme par exemple son utilisation comme technique semi-preparative. De plus, sa capacité à avoir une phase stationnaire résistante à différente matrices a été testée. Il a ainsi pu être démontré que cette caractéristique lui donnait l’avantage de procéder à des préparations d’échantillon plus minimaliste que les autres techniques de chromatographie. L’aspect quantitatif a été évalué et comparé à l’HPLC et a ainsi pu démontrer que des résultats équivalents sont obtenus, néanmoins, le manque de résolution et de précision ne permet pas à l’HPTLC d’attendre les exigences parfois demandées. Enfin, l’analyse d’un grand nombre d’échantillon a permis de montrer un des avantages de l’HPTLC dans le retraitement de données, que ce soit par regroupement visuel des profils obtenus ou par retraitement statistique

  • Titre traduit

    Evaluation of the performance of the High Performance Thin Layer Chromatography (HPTLC) in the analysis (qualitative and quantitative) of secondary metabolites in natural extracts


  • Résumé

    The analysis of natural extracts is nowadays performed with numerous techniques more or less complex. Among these techniques, the HPTLC is well known as a tool for phytochemical identification. The aim of this thesis was to study the contribution of this technique in the analysis of natural extracts outside its "identification" appearance. This work led to various studies to highlight little known applications of HPTLC such as its use as a semi-preparative technique. In addition, its ability to have a robust stationary phase to different matrices was tested. It has been demonstrated that this characteristic gave the advantage of proceeding more minimalist sample preparation than other chromatographic techniques. The quantitative aspect was evaluated and compared with HPLC and was able to demonstrate that similar results are obtained, however, the lack of resolution and accuracy do not allow the HPTLC has to wait sometimes requested requirements. Finally, the analysis of a large number of samples has allowed to show an advantage of the HPTLC in the data reprocessing, whether by visual grouping or obtained by statistical retreatment profiles


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.