Le paysage français et émirien de la sécurité intérieure face au phénomène de l'immigration illégale

par Saeed Al Khaili

Thèse de doctorat en Droit

Sous la direction de Christian Vallar.

Le président du jury était Xavier Latour.

Le jury était composé de Christian Vallar, Xavier Latour, Walid Arbid, Marius Tchendjou, Djamel Asmi.

Les rapporteurs étaient Walid Arbid, Marius Tchendjou.


  • Résumé

    La sécurité intérieure est une exigence indispensable de l’exercice des libertés et des droits. Elle est au centre des préoccupations des gouvernants et des gouvernés. Dès lors, l’immigration clandestine, phénomène à cause multiple, à énormément évolué, tant par son ampleur que par sa nature, nécessitant, dans le respect des droits de l’homme, la mise en place d’une politique ambitieuse. Pour parer aux menaces ou aux manifestations de l’immigration clandestine, les législateurs français et émiriens sont venus reformuler le caractère prioritaire des orientations générales en matière de sécurité intérieure et de justice. Elles tournent autour des réformes constitutionnelles, basées sur une profonde collaboration entre les intervenants en matière de sécurité intérieure, mais aussi d’une envie de leur donner un cadre administratif et juridique modernisé. Dans ce cadre, il faut comprendre la variété des aspects discursives, l'hétérogénéité des agencements concrets (discours des droits de l'Homme…) et l'articulation des rapports de savoir et de pouvoir. Il faut également suivre la transversalité discursive de la figure que prend ce phénomène à travers tous ces tours et détours et les liens de sens qu'elle entretient avec les différentes difficultés structurelles, ainsi qu'avec la figure que prend la souveraineté de l’État lui-même. Il faut comprendre les raisons du passage d'un discours qui se voulait rassurant et condescendant à un discours qui se veut troublant et inquiétant, basé sur la montée des insécurités liées au phénomène de l’immigration clandestine et fragilisant ainsi la sécurité intérieure.

  • Titre traduit

    The french and emirati landscape of Homeland Security to the phenomenon of illegal immigration


  • Résumé

    Homeland Security is an essential requirement for the exercise of freedoms and rights. It is central to the concerns of the governors and the governed. Therefore, illegal immigration phenomenon multiple cause, changed dramatically, both in its scale and nature, requiring, in respect for human rights, the establishment of an ambitious policy. To counter threats or demonstrations of illegal immigration, French and Emirati legislators came reformulate the priority of general guidelines for internal security and justice. They revolve around constitutional reforms, based on a deep collaboration between stakeholders in the field of internal security, but also a desire to give them a legal and administrative framework modernized. In this context, one must understand the variety of discursive aspects, the heterogeneity of concrete arrangements (discourse of human rights ...) and the joint reports of knowledge and power. It should also follow the discursive cross the figure that takes this phenomenon through all these twists and turns and the sense that it maintains links with the various structural problems, as well as the figure that takes the state sovereignty itself. We must understand the reasons for the passage of a speech that was meant reassuring and condescending speech that wants troubling and disturbing, based on the rise of the insecurities related to the phenomenon of illegal immigration and thus weakening internal security.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.