Les pratiques culturelles, artistiques et musicales, lues comme dispositifs d’insertion pour les jeunes Martiniquais sans qualification professionnelle

par Ambroise Loiseau

Thèse de doctorat en Cultures et langues regionales

Sous la direction de Gilbert Elbaz.

Le jury était composé de Bruno Péquignot, Donna Kesselman, Bertrand Troadec.


  • Résumé

    Au moment où la Martinique découvre, non sans stupéfaction, que les jeunes de 18 à 25 ans représentent la classe d’âge la plus pauvre de l’île − ils représentent 12,3% des personnes reçues au Secours Catholique −, cette thèse jette un regard inquiet sur les jeunes qui sortent de l’école sans qualification professionnelle. Le temps de latence qui les met à rude épreuve – c’est la période qui va de la sortie du système scolaire à la stabilisation professionnelle − s’est considérablement allongé. De deux ans il est passé à cinq ans. Ces jeunes sont éjectés d’un système scolaire, resté très élitiste. Les traumas qui les assaillent risquent fort de compromettre le processus qui participe de leur individuation, de leur réalisation. L’objectif de cette thèse est d’analyser les manques, les besoins de cette population, et, au vu des résultats obtenus, de proposer des alternatives. L’approche est qualitative. Elle tente de comprendre l’expérience humaine en situation de chômage. Elle tente d’explorer les difficultés des jeunes sans qualification professionnelle, afin de voir comment il est possible d’améliorer leur situation. Et de manière à prévenir en faveur de cette jeunesse martiniquaise, trop souvent en proie à la spirale de la violence, elle propose des pratiques culturelles, artistiques et musicales.

  • Titre traduit

    Cultural artistic and musical practices, read as devices of insertion for Martinique youth without professional qualification


  • Résumé

    At a time when Martinique is discovering with amazement, that youths from 18 to 25 are the poorest part of the island populationthey are 12.3% of those coming to the Catholic relief this thesis focuses on the serious problem of young people leaving school without qualifications. The very difficult period of waiting time  that is mean the period that goes from their leaving the school system to a professional stabilization  has risen from two years to five years. These young people are ejected from a school system that is still very selective. Their traumas are so serious that they can compromise the process leading them to their individuation, to their achievement. In this thesis we aim at analyzing the lacks, the needs of this population and then after observing the results obtained, at proposing other alternatives. The approach is qualitative. It attempts to understand the human experience in a situation of unemployment. It tries to explore their difficulties to see how it is possible to improve their situation. And to prevent Martinique youth from being too often in the grip of the spiral of violence, it offers cultural, artistic and musical practices.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des Antilles et de la Guyane (Pointe-à-Pitre, Guadeloupe). Service commun de la documentation. Section Droit-Sciences.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.