Les logiques collaboratives : Epistémologie, représentations et rationalisation dans les domaines de l'organisation du travail et de la gestion de carrière

par Maxime Pollet

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Angel Egido.

Soutenue le 08-12-2016

à Angers , dans le cadre de École doctorale Cognition, éducation, interactions (Nantes) , en partenariat avec Laboratoire de Psychologie. Processus de Pensée (Angers) (laboratoire) et de LPPL (Laboratoire de Psychologie des Pays de la Loire-EA 4638) (laboratoire) .

Le président du jury était Frédérique Lerbet-Séréni.

Le jury était composé de Laurence Cocandeau-Bellanger.

Les rapporteurs étaient Jean-Marie Seca.


  • Résumé

    L’apparition et le développement depuis les années 2010 d’organisations professionnelles et extraprofessionnelles présentées comme collaboratives font évoluer notre perception du travail et les questions et problématiques qui lui sont spécifiques. Cette évolution vient notamment questionner la pertinence des modèles organisationnels actuels, ainsi que les modèles de gestion de son parcours professionnel. En effet, les pratiques collaboratives apparaitraient aujourd’hui comme un modèle stratégique de développement, puisque susceptible de répondre favorablement à la fois aux demandes de nature économique et aux demandes de nature sociale. L’objectif de ce travail est de mettre en évidence les conditions initiales et les facteurs de maintenance susceptibles de soutenir la mise en oeuvre de tels fonctionnements collaboratifs. Pour cela notre objet sera étudié dans une perspective à la fois organisationnelle – identifier les théories et modèles organisationnels permettant de penser et mettre en oeuvre ces fonctionnements ; épistémologique et politique – mettre en évidence les valeurs et croyances sur lesquelles ces modèles se construisent et puisent leur légitimité ; psychologique – examiner la façon dont sont vécues ces injonctions par les personnes concernées pour identifier les facteurs facilitants ou limitants. Au moyen de plusieurs recueils de données (1014 offres d’emploi, 100 images représentant le collaboratif et 10 entretiens approfondis auprès de travailleurs collaboratifs), nous avons pu dégager et éclaircir le paradoxe d’un modèle organisationnel apparaissant dans la seconde moitié du XXe siècle mais ne se développant que des dizaines d’années après en réponse à une certaine configuration socio-économique. Nos résultats confirment aujourd’hui une véritable actualité du collaboratif, notamment dans sa dispersion dans de nombreux domaines professionnels et extraprofessionnels et la diffusion de certains éléments d’un discours lui étant propre dans les sphères professionnelles. Ce développement passe notamment par l’apparition de profils organisationnels et individuels hybrides, ayant intégré tout ou partie des valeurs et principes propres à ces logiques réticulaires.

  • Titre traduit

    Collaboratives logics : Epistemology, Representations and Professional Pratices applied to Work Organisation and Carrier Management


  • Résumé

    The development of collaborative organizations since the 2010s questions the relevance of the current organizational models, as well as the models of career management. Collaborative practices appear today as a strategic development model, because they are more likely to both answer favorably to economic and social requests. The objective of this work is to highlight the initial conditions and the factors of maintenance able to support the implementation of such functioning. We employed a three levels analysis: organizational - to identify theories and organizational models allowing to think and to implement these functioning; epistemological and political - to highlight values and beliefs on which these models build themselves and draw their legitimacy; psychological - to examine the way these orders are lived by the concerned people. By means of several datacollections (1014 job offers, 100 images representing the collaborative and 10 extensive interviews with collaborative workers) and qualitative and quantitative analysis, results collaborative topicality, in particular in its late appearance in answer to a specific economic and social environment and the broadcasting of idiosyncratic elements of speech in the professional sphere. This development can be seen in particular in the appearance of hybrid organizational and individual profiles, having integrated all or part of the values and peculiar principles to these reticular logics.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Droit - Economie - Santé.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.