L'extermination des juifs dans le Caucase du nord pendant la seconde guerre mondiale (1942-1943)

par Andrej Umansky

Thèse de doctorat en Histoire Contemporaine

Sous la direction de Édouard Husson.

Le jury était composé de Édouard Husson, Denis Peschanski, Dieter Pohl, Philippe Nivet, Patrick Desbois.

Les rapporteurs étaient Denis Peschanski, Dieter Pohl.


  • Résumé

    Le sud de la Russie fut un lieu crucial pour l'évolution de la Seconde guerre mondiale. Riche en matières premières comme le gaz et le pétrole, cette partie russe, était un des buts principaux des troupes hitlériennes pour approvisionner l'armée avec l'essence nécessaire. Connu pour la bataille de Stalingrad, le Caucase du Nord avec ses dizaines de peuples différents, chacun ayant ses propres langues et religions, fut aussi un lieu important concernant l'extermination de la population juive. La destruction de l'holocauste sur son territoire a commencé pendant l'été 1942. C'est l'unité nazie l'Einsatzgruppe D qui a participé activement, ainsi que le terrain de gendarmerie, les troupes SS et la police locale, agissant dans l'arrière de l'armée "sud". Il était jusqu'au années 1990 guère possible de reconstruire l'histoire de la shoah dans ces régions. Le travail présent est destiné à éclaircir le rôle de l'Einsatzgruppe D et d'autres unités allemandes, le problème de l'évacuation par les forces soviétiques en 1942, ainsi que la spécificité de l'extermination des juifs, des tziganes et des handicapés par rapport à d'autres territoires occupés. Son apport principal est de retracer la topographie de la Shoah dans le Caucase et son déroulement exact dans les différentes régions.


  • Résumé

    ...

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de PicardieJules Verne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.