Improvement of pedestrian safety : response of detection systems to real accident scenarios

par Hédi Hamdane

Thèse de doctorat en Sciences du mouvement humain

Sous la direction de Thierry Serre et de Robert Anderson.

Le président du jury était Reinoud Jan Bootsma.

Le jury était composé de Robert Anderson, Mathieu Baldock, Catherine Masson.

Les rapporteurs étaient Rémy Willinger, Johan Davidson.

  • Titre traduit

    L'amélioration de la sécurité du piéton : validation de système actif de sécurité par la reconstruction d'accidents réels


  • Résumé

    Le contexte général de cette recherche concerne la sécurité active des piétons. De nombreux systèmes embarqués dans les véhicules sont actuellement développés afin de détecter un piéton sur la chaussée et d’éviter une collision soit par une manœuvre de freinage d’urgence soit par une manœuvre de déport. La plupart de ces systèmes d’aide à la conduite sont basés sur des systèmes de détection (caméras, radars, etc). Ils analysent la scène en temps réel, puis effectuent un traitement d’images dans le but d’identifier un potentiel danger. Or il apparaît difficile de déterminer la pertinence de ces systèmes en termes de sécurité routière. L’'objectif général de ce travail est ainsi d’estimer cette pertinence en confrontant les systèmes à de multiples configurations d’accidents réels. La méthodologie consiste à tester les systèmes de détection des piétons dans les configurations d’accidents reconstruits en les associant à la cinématique des véhicules. Le test de performance de ces systèmes a été alors réalisé en vérifiant leurs compatibilités au regard de la chronologie des accidents; i.e. vérifier la possibilité d’'évitement des accidents. À partir de ces reconstructions d’accidents réels, une analyse a été réalisée afin de dégager les enjeux au niveau spatio-temporelle qui influencent la sécurité primaire du piéton.


  • Résumé

    The scope of this research concerns pedestrian active safety. Several primary safety systems have been developed for vehicles in order to detect a pedestrian and to avoid an impact. These systems analyse the forward path of the vehicle through the processing of images from sensors. If a pedestrian is identified on the vehicle trajectory, these systems employ emergency braking and some systems may potentially employ emergency steering. Methods for assessing the effectiveness of these systems have been developed. But, it appears difficult to determine the relevance of these systems in terms of pedestrian protection. The general objective of this research was to test the response of these systems in many accident configurations.The methodology consisted of coupling the vehicle dynamic behaviour with a primary safety system in order to confront these systems to real accident configurations. The relevance of these systems is studied by verifying the feasibility of deploying an autonomous emergency manoeuvre during the timeline of the accident and according to the vehicle dynamic capabilities: i.e. verifying the possibilities in terms of crash avoidance. From these accident reconstructions and simulation, factors relevant to the primary safety of pedestrians were deduced.

Autre version

Improvement of pedestrian safety : response of detection systems to real accident scenarios


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Improvement of pedestrian safety : response of detection systems to real accident scenarios
  • Détails : 1 vol. (143p.)
  • Notes : Thèse soutenue en co-tutelle.
  • Annexes : bibliogr. p. 137-143
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.