La Junta de Philippe II et le gouvernement de la Monarchie hispanique

par Sylvain André

Thèse de doctorat en Etudes romanes

Sous la direction de Pascal Gandoulphe.

Le président du jury était Raphaël Carrasco.

Le jury était composé de Pablo Fernández Albaladejo, Lucien Faggion.

Les rapporteurs étaient Alain Hugon, Anne Dubet.


  • Résumé

    Cette thèse se propose de retracer l’histoire de la Junta de Philippe II. Encore très méconnue des historiens, la Junta fut porteuse d’un renouveau de la façon de gouverner et d’appréhender le politique en Espagne à la charnière des XVIe et XVIIe siècles. En s’insérant entre les diverses étapes de la consultation et la décision royale, et en situant l’action de ses membres au cœur de la gestion quotidienne des affaires, son influence modifia en profondeur la façon dont la structure conciliaire traditionnelle tâchait de répondre au flux incertain du politique. La confrontation quotidienne des membres de la Junta aux affaires les plus variées offre également à l’historien une perspective d’ensemble sur le gouvernement de la Monarchie. Les multiples processus de négociation, la conduite de projets d’ampleur et les diverses réactions aux contingences révèlent une action politique davantage soumise aux tensions et aux rapports de force des acteurs qu’à la ferme volonté du monarque. La Junta constitue ainsi un observatoire privilégié de la construction du choix politique à la fin du règne de Philippe II. Cherchant à s’émanciper à la fois des études sur les institutions de gouvernement et de l’approche prosopographique, ce travail explore de nouvelles pistes d’interprétation centrées sur les pratiques de gouvernement. Production documentaire, organisation du travail de bureau, élaboration de nouveaux dispositifs de consultation, la Junta permet de mieux comprendre quels étaient les mécanismes de la polysynodie et comment ils évoluèrent à son contact.

  • Titre traduit

    The Junta of Philip II and the government of the Hispanic monarchy


  • Résumé

    This thesis intends to trace the history of the Junta of Philip II. Still little known by historians the Junta brought change into the way of governing and of understanding politics in Spain at the transition from the XVIth to the XVIIth century. Being inserted between the several stages of consultation and the royal decision, and by placing the action of its members at the heart of the daily management of cases, its influence deeply modified the way in which the traditional conciliar structure tried to respond to the uncertain stream of politics.The daily confrontation of the members of the Junta with the most diverse cases also gives the historian an overview of the government of the Monarchy. The multiple negotiation processes, the management of wide projects and the several reactions to contingencies reveal a political action more dependent on tensions and balances of power between the actors than on a firm will of the monarch. The Junta thus constitutes a valuable observatory of the construction of political choice at the end of the reign of Philip II. Aiming at emancipating itself from both the studies on governing institutions and the prosopographical approach, this work explores new paths of interpretation focused on the practices of government. Document production, office work organisation, creation of new tools of consultation: the Junta allows to understand better what the mechanisms of the polysynody were and how they evolved because of it.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

La Junta de Philippe II et le gouvernement de la Monarchie hispanique


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : La Junta de Philippe II et le gouvernement de la Monarchie hispanique
  • Détails : 2 vol. (738 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 517-573. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.