TV3-Catalunya, audiovisuel et culture catalane : de 1983 à 2006

par Annie Cordelle

Thèse de doctorat en Histoire des mondes contemporains

Sous la direction de Sylvie Dallet.


  • Résumé

    Durant les années franquistes, l'identité catalane est fortement réprimée quelle que soit sa forme d’expression. L’apparition de la première chaîne nationale espagnole, TVE1, est née en 1953. Elle est installée à Madrid à côté du Ministère de l’Information : tout un symbole. Terre de résistance, de commerce et d’innovation, la Catalogne obtient en 1983 le statut d’Autonomie et le droit à un canal de diffusion audiovisuel :TV3-Catalunya. Diffusée en langue catalane, avec des équipes techniques initiées par celles françaises de FR3, les programmes spécifiques de TV3 valorisent la culture et le patrimoine régional de Catalogne. Contrairement à la chaîne FR3, TV3 préserve durablement ses caractéristiques pionnières. Malgré la multiplication des chaînes, ses audimats sont dignes de celles de la chaîne française TF1. TV3 se développe en utilisant savamment les stations locales et les partenaires à l’étranger autour d'un objectif commun : promouvoir la culture, le patrimoine, la création et la langue catalane. En s’autopromotionnant dans ses programmes, TV3 génère un star-system dont les chaînes concurrentes s’arrachent les vedettes. Depuis 2000, les États européens revendiquent l’exception culturelle, dont la préservation s'accompagne d’un regain d’intérêt envers les patrimoines et les dynamismes régionaux. Sans redevance audiovisuelle, ni grand soutien économique national, la télévision autonomique s’appuie sur ses propres ressources financières, basées sur la publicité. Son évolution s’étend sur le plan international par une couverture satellitaire et numérique. TV3 est-elle en passe de devenir un modèle de télévision autofinancée, dont l'Europe des médias peut s'inspirer ?

  • Titre traduit

    TV3-Catalunya,audiovisual and catalan culture (1983-2006)


  • Résumé

    During the pro-Franco years, the Catalan identity is strongly repressed whatever its form of expression. Appearance of the Spanish national first channel, TVE1, born in 1953. It’s installed in Madrid beside the Ministry of Information: a whole symbol. Ground of resistance, trade and innovation, Catalonia obtains in 1983 the statute of Autonomy and the right to a audio-visual channel of diffusion: TV3-Catalunya. Diffused in catalan language, with engineering teams initiated by those french of FR3, the special programs of TV3 develop the culture and the regional heritage of Catalonia. Contrary to chain FR3, TV3 preserves durably its pionniers characteristic. In spite of the multiplication of the chains, its TV ratings are worthy of those of french chain TF1. TV3 develops by learnedly using the local stations and the partners abroad around a common objective: to promote the culture, the heritage, creation and the catalan language. While being self-promotion in its programs, TV3 generates a star system whose concurrent chains tear off the stars. Since 2000, the European States assert the cultural exception, by which safeguarding is accompanied by a renewed interest towards the regional heritages and dynamisms. Without licence fees, nor great national economic support, autonomic television is based on its own financial resources, based on publicity. Its evolution extends on the international plan by a satellite and digital cover. Is TV3 to becoming a model of self-funded television, whose Europe of the media can be inspired?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (770 p.)
  • Annexes : Bibliogr. (p.757-766). Filmogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque universitaire pluridisciplinaire de Saint-Quentin-en-Yvelines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.