Expérience de visite muséale for all : visite augmentée et construction de sens : le cas d'enfants avec et sans handicaps au Palais des Beaux-Arts de Lille.

par Fanny Bougenies

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Sylvie Leleu-Merviel.

Soutenue le 08-12-2015

à Valenciennes , dans le cadre de Sciences de l'homme et de la société (SHS) , en partenariat avec Design, Visuel, Urbain (laboratoire) et de ComUE Lille Nord de France (Communauté d'Universités et Etablissements (ComUE)) .

Le président du jury était Cécile Tardy.

Le jury était composé de Sylvie Leleu-Merviel, Jean Davallon, Alain Lamboux-Durand, Laurent Sparrow, Simon Houriez.

Les rapporteurs étaient Jean Davallon, Alain Lamboux-Durand.


  • Résumé

    A l’heure où la plupart des musées investissent dans des sites Internet qui rendent souvent une grande partie de leurs collections accessibles à distance, la mission du musée en tant que lieu physique d’accès aux œuvres est remise en question. Le rapport aux publics doit être repensé : la nature de sa relation aux œuvres est transformée, et l'émergence du concept de visite augmentée introduit des dispositifs renouvelés de médiation au sein même de l’espace muséal. Cette thèse rend compte d’une expérimentation de terrain autour de Muséo+, outil de médiation de contenus muséographiques au moyen de dispositifs techno-pragmatiques interactifs. L’ensemble des contenus numériques est accessible, via l’application, sur une tablette tactile. Le dispositif et l’application qu’il supporte ont été conçus pour accompagner et guider la découverte du Palais des Beaux-Arts de Lille, in situ, au cours d’une expérience de visite physique dans les lieux. Ils s’adressent à tous les enfants de 6 à 12 ans, sans et avec handicap divers (surdité, autisme, déficience intellectuelle, précocité) : ce travail s’inscrit ainsi dans une réflexion sur le Design for all (aussi appelée conception universelle). La question de l'accessibilité intellectuelle et sensible est au cœur de ce travail, qui propose un retour d’expérience sur l’appropriation de contenus culturels. Le point de vue adopté consiste à observer et à qualifier une expérience de visite physique avec accompagnement numérique, et les mécanismes de construction de sens mobilisés.

  • Titre traduit

    Visitor experience for all : enhanced visit and construction of meaning : the case of children with and without disabilities at the Palais des Beaux-Arts of Lille


  • Résumé

    At a time when most museums invest in websites that often make much of their collections accessible from a distance, the museum's mission as a physical place where people can access the works is in question. The relationship to the public must be reconsidered : the nature of the relationship to the works is thus transformed, and the emergence of the concept of enhanced tours has introduced devices which should renew mediation within the museum space. This thesis reports a field experiment around Muséo +, a mediation tool which makes museum content available through interactive techno-oriented devices. All the content is accessible via the application, on a digital tablet. The tablet and the application have been designed to support and guide the discovery of the Palais des Beaux-Arts of Lille, in situ, during a physical tour. It is available for all children from age 6 to 12, with and without disabilities (deafness, autism, developmental disabilities, Precocity) : this work is thus part of a reflection on the Design for All (also called Universal Design). The issue of intellectual and sensitive accessibility is central in this work, offering feedback on the appropriation of cultural content. The approach taken is to observe and describe a physical visit experience with digital assistance and the processus used for the construction of meaning.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis. Service commun de la documentation. Valenciennes- Bib électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.