L'alternance entre créole afro-portugais de Casamance, français et wolof au Sénégal : une contribution trilingue à l'étude du contact de langues

par Jospeh Jean François Nunez

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Soutenue le 27-11-2015

à Sorbonne Paris Cité en cotutelle avec l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar , dans le cadre de École doctorale Langues, littératures et sociétés du monde (Paris) , en partenariat avec Structure et Dynamique des Langues / SeDyL (laboratoire) , Langage- Langues et Cultures d'Afrique Noire / LLACAN (laboratoire) et de Institut national des langues et civilisations orientales (Paris) (établissement de préparation) .


  • Résumé

    Le créole afro-portugais de Casamance reste encore méconnu. La présente étude constitue la première description des pratiques langagières des créolophones casamançais. Elle est fondée sur un corpus de première main recueilli lors de discussions spontanées entre des locuteurs créolophones dans des villes multilingues : Dakar, Thiès et Ziguinchor. Dans ce corpus, les principales langues en contact sont essentiellement le créole casamançais, le français et le wolof. Cette thèse décrit les changements induits par ce contact dans le corpus, notamment le repérage temporel et les phénomènes touchant spécifiquement les groupes nominaux (déterminants et génitifs). L’étude de ces champs m’a permis de constater que des éléments grammaticaux et lexicaux sont fournis à la fois par l’ensemble de ces langues. Ce cas de figure n'est pas souvent pris en compte dans les approches théoriques du contact de langues, lesquelles proposent souvent une séparation fonctionnelle des langues fondée sur une dichotomie entre langue matrice et langue insérée, et tendent à ignorer les situations de contact impliquant plus de deux langues. Cette thèse constitue une contribution à l’étude du contact de langues et permet en particulier de porter un regard neuf sur une situation de contact trilingue, impliquant une langue créole et deux autres langues qui en sont typologiquement éloignées. La prise en compte d’une telle configuration revêt un caractère particulièrement novateur dans le domaine des études créoles, où les chercheurs intéressés par le contact de langues se concentrent surtout sur des situations de contact entre les créoles et leurs langues lexificatrices respectives.

  • Titre traduit

    The alternation between Afro-Portuguese Creole of Casamance, French and Wolof in Senegal : a trilingual contribution to the study of language contact


  • Résumé

    Casamancese Afro-Portuguese Creole is still largely unknown. The present study is the first description of the language practices of Casamance Creole speakers. The study is based on a first-hand corpus collected during spontaneous discussions among Creole speakers in multilingual cities: Dakar, Thies and Ziguinchor. In this corpus, the main languages in contact are the Casamancese Creole, French and Wolof.This dissertation describes the changes induced by this contact in the corpus, especially the temporal deixis and phenomena specifically affecting noun groups (such as determiners and genitives). The study of these domains has led me to realize that all three languages involved both grammatical and lexical elements are provided by all these languages.Such a scenario is generally not taken into consideration in the theoretical approaches to language contact, which often posit a functional separation of the languages involved based on a dichotomy between matrix language and embedded language, and tend to ignore contact situations involving more than two languages.This dissertation is therefore a contribution to the study of language contact; more specifically, it allows for the possibility to take a fresh look at a trilingual contact situation involving a Creole language and two other languages typologically distant from the former. The inclusion of such a configuration is particularly innovative in the domain of Creole studies, where researchers interested in contact languages focus mainly on situations of contact between Creoles and their respective lexifier languages


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris). Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.