La transmission manuscrite du Coran : Étude d'un corpus de manuscrits du 2eH./8e siècle J.-C.

par Éléonore Cellard

Thèse de doctorat en Littératures et civilisations

Sous la direction de Georgine Ayoub et de François Déroche.

Soutenue le 09-05-2015

à Sorbonne Paris Cité , dans le cadre de École doctorale Langues, littératures et sociétés du monde (Paris) , en partenariat avec Centre de Recherches Moyen-Orient Méditerranée / CERMOM EA 4091 (laboratoire) et de Institut national des langues et civilisations orientales (Paris) (établissement de préparation) .


  • Résumé

    Au cours des premiers siècles de l’Islam, le rôle du manuscrit est essentiel dans la transmission du texte coranique. Cependant, comment utiliser les manuscrits dans une perspective historique, alors qu’ils sont aujourd’hui réduits à l’état de fragments, dispersés dans les collections mondiales ? En soumettant les fragments à une étude pluridisciplinaire unissant l’approche formelle et l’analyse textuelle, nous parvenons à reconstituer les liens entre les manuscrits et à en évaluer la portée historique. Ces liens révèlent qu’au 2e/8e siècle, il existe plusieurs traditions manuscrites en cours de normalisation et de codification. En définitive, l’étude des manuscrits met à jour les détails d’un épisode effacé de l’histoire du Coran : celui de sa standardisation progressive, tant dans sa forme que dans son texte.

  • Titre traduit

    The written transmission of the Qur'an : study of a corpus of manuscripts from the 2e A.H./8e century J.-C.


  • Résumé

    During the first centuries of Islam, the Qur’anic manuscript plays an essential role in the textual transmission of the Qur’an. However, how can we use these manuscripts, now preserved as fragments scattered all over the world, in the light of history? Through a multidisciplinary way, combining formal and textual analyses, we are able to reconstruct the links between the manuscripts and to evaluate their historical implication. These links reveal that the 2nd/8th century is a decisive stage for the Qur’anic normalization, where several Qur’anic traditions are concurrent. Thus, the study of the Qur’anic manuscript elucidates some details of a significant moment for the history of the Qur’an: the process of its codification and canonization, in its form and its text.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. ([414] p.)
  • Annexes : Bibliographie p. 405-[414]

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris). Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.