L'afar : description grammaticale d'une langue couchitique (Djibouti, Erythrée et Ethiopie )

par Mohamed Hassan Kamil

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Marie-Claude Simeone-Senelle.

Le jury était composé de Marie-Claude Simeone-Senelle, Denis Creissels, Mauro Tosco.

Les rapporteurs étaient Denis Creissels, Mauro Tosco.


  • Résumé

    Cette description grammaticale de l’afar s’appuie essentiellement sur des données recueillies sur le terrain auprès de très nombreux locuteurs afarophones, vivant à Djibouti, en Erythrée et en Ethiopie. La richesse des données a permis de prendre en compte les variantes dialectales tout au long de la description. Celle-ci s’organise autour de plusieurs parties : système phonologique et phonétique, système nominal, système verbal, et syntaxe de l’énoncé. Cette étude a permis de mieux évaluer l’originalité de certains traits connus mais aussi de mettre en valeur des traits peu connus voire ignorés jusqu’à présent. Citons entre autres : redéfinition du statut de la rétroflexe ; approfondissement des valeurs sémantiques et syntaxiques attachées aux différents procédés de dérivation nominale et verbale ; illustration du rôle primordial de la relative dans une langue où il n’y a pas de catégorie « adjectif » ; étude détaillée de la polarité de genre et de l’accord du verbe en genre non en nombre (accord au singulier avec un nom marqué comme pluriel) ; distinction entre noms adverbiaux et adverbes sur des critères syntaxiques; mise en valeur de la portée syntaxique et sémantique des quatre postpositions; meilleure définition de la catégorie des idéophones sur le plan morphophonologique, syntaxique et sémantique ; mise en lumière des procédés de topicalisation. En apportant un nouvel éclairage sur l’afar, à l’intérieur du couchitique et de la famille afro-asiatique, cette thèse se veut aussi une contribution à la typologie des langues.

  • Titre traduit

    Afar : grammatical description of a Cuchitic Language (Djibouti, Eritrea and Ethiopia )


  • Résumé

    This grammatical description of Afar is mostly based on fieldwork data collected from a great number of Afar speakers living in Djibouti, Eritrea and Ethiopia. The wealth of data has allowed us to embrace dialectal variations in the description. This description has been built around several components: the phonological and phonetic system, the nominal system, the verbal system, and the syntax.This study leads us to better assess the originality of some features that are already known, and also to bring out other features that were not well known or unknown until now: redefinition of the status of retroflex consonants ; enhanced understanding of semantic and syntactic values of different processes of nominal and verbal derivation ; illustration of the crucial role of the relative clause in a language without adjectives ; detailed study of gender polarity and verb agreement in gender – and not in number – (agreement in the singular with a name marked in the plural) ; differentiation between adverbial names and adverbs on the basis of syntactic criteria ; highlight of the syntactic and semantic significance of four postpositions ; better definition of ideophones from the morphophonological, syntactic and semantic aspects ; highlight of topicalization processes. By shedding new light on Afar within the Cushitic and Afro-Asian family, this thesis aims also to contribute to language typolog*y.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris). Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.