Pays récepteurs d’assistance étrangère et pays donneurs : la place et le rôle des États baltes entre pays nordiques et États postsoviétiques au prisme de l’action de parrainage (1985-2013)

par Katerina Kesa

Thèse de doctorat en Histoire, sociétés et civilisatons

Sous la direction de Charles Urjewicz.

Soutenue le 07-05-2015

à Sorbonne Paris Cité , dans le cadre de École doctorale Langues, littératures et sociétés du monde (Paris) , en partenariat avec Centre de recherches Europes-Eurasie / CREE EA 4513 (laboratoire) et de Institut national des langues et civilisations orientales (Paris) (établissement de préparation) .


  • Résumé

    Cette thèse a pour ambition d’analyser un aspect encore mal connu de la transition postsoviétique des États baltes : l’évolution d’une politique étrangère placée entre récepteurs et donneurs d’assistance étrangère au prisme de l’action de parrainage transnational. Nous observons, dans une approche constructiviste, la transformation et la redéfinition des concepts d’identité politique et de solidarité face à l’Autre et le regard que ce dernier porte sur Soi. Malgré l’évolution de cette identité, des continuités persistent : Le rapprochement opéré avec l’Europe de l’Est depuis une dizaine d’années est non seulement l’une de priorités politiques des États baltes, il s’inscrit parallèlement dans leur désir d’aspirer à devenir de « vrais » Européens et d’être perçus comme tels. Cette thèse met en lumière deux dimensions de cette solidarité : la solidarité politique d’une part, la mise en pratique de celle-ci par l’assistance technique, d’autre part. Il s’agit d’abord de comprendre les différentes logiques dans lesquelles s’inscrit la solidarité balte et d’identifier ses acteurs et réseaux. Dans une démarche interdisciplinaire qui croise notamment les mécanismes de Policy Transfer Studies et l’approche historique et comparative, cette thèse s’attache ensuite à mieux définir les processus et les modes de mise en œuvre, ainsi que le rôle des acteurs « émetteurs » (les experts) et leur interaction avec leur partenaires. Elle arrive à la conclusion que les Baltes diffusent et partagent avec les pays du voisinage oriental de l’UE principalement l’expérience qu’ils ont acquise, s’inspirant logiquement de l’action nordique de parrainage dont ils ont bénéficié au cours des années 1990.

  • Titre traduit

    From receptors to donors of foreign assistance : the place and the role of the Baltic States between Nordic and former Soviet Union countries through the prism of patronage action (1985-2013)


  • Résumé

    This doctoral thesis aims to analyse one of the less known aspects of Baltic transition: the evolution of their foreign policy between receptors and donors of foreign assistance through transnational patronage (1985-2013). In line with the constructivist school of thought, we observe how the concept of political identity and solidarity changes, redefines itself towards the Other and the perception that the latter has on the Self. Notwithstanding the changes in this identity, some continuities seem to persist: The rapprochment with Eastern Europe over the past ten years could viewed as one of the priorities of the Baltic States but it also stems from the desire of these States to become and to be considered as “fully” European. This thesis sheds some light over the two dimensions of this solidarity: the political solidarity and support on the one hand, and its implementation through technical assistance to reforms and trainings of Georgian, Ukrainian and Moldovan elites, on the other hand. In order to better observe how the solidarity is expressed, this study attempts to understand the different logics of the Baltics solidarity, to identify different actors and networks involved. In an interdisciplinary approach intersecting the mechanisms of PTS and the historical and comparative approach, this study takes then focuses on the processes and methods of the implementation, the role of the actors “donors” and their interaction with their partners. It concludes that Baltic States diffuse and share with the Eastern neighbours of EU mostly their own experience inspired from the Nordic States’ patronage action towards the Baltics during the 1990.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris). Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.