Etudes des altérations fonctionnelles de la signalisation dépendante du récepteur à l’antigène dans les cellules B de la Leucémie Lymphoïde Chronique

par Maude Quettier

Thèse de doctorat en Biologie moléculaire

Sous la direction de Christine Le Roy.

Soutenue le 03-02-2015

à Sorbonne Paris Cité , dans le cadre de École doctorale Galilée (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis) , en partenariat avec Université Paris 13 (établissement de préparation) et de Université de Paris-Nord. UFR de santé, médecine et biologie humaine (laboratoire) .

Le président du jury était Didier Lutomski.

Le jury était composé de Jacques Nunès.

Les rapporteurs étaient Loïc Ysebaert, Bernard Payrastre.


  • Résumé

    Des altérations de la signalisation en aval du récepteur à l’antigène (BCR) jouent un rôle clé dans la physiopathologie de la Leucémie Lymphoïde Chronique (LLC). Notre laboratoire a montré qu’une stimulation antigénique ex-vivo des cellules B-LLC conduit à une survie et une migration cellulaires différentielles qui distingue deux groupes de patients. Sur la base de ces résultats, nous avons montré que l’avantage de survie cellulaire en réponse à une stimulation antigénique observé dans un groupe est dépendant 1) d’un seuil imposé par les niveaux d’expression des effecteurs précoces (BCR, Syk et Zap70), de la capacité des cellules leucémiques à répondre en termes de phosphorylation de Syk, d’activation de la PLCƳ2, de mobilisation calcique et d’activation du facteur de transcription NFAT2 ; l’activation de la voie BCR/NFAT mesurée par la survie des cellules B-LLC ex-vivo étant corrélée à la survie globale des patients ; 2) de l’augmentation des niveaux de phosphorylation globale et spécifique de Syk, de la distribution subcellulaire de phospho-Syk, de la capacité de Syk à interagir avec des effecteurs positifs et négatifs et à les activer. De plus, notre étude sur la diminution de la migration des cellules B de LLC en réponse à une stimulation du BCR montre qu’elle dépend du taux d’internalisation du CXCR4 qui est régulé par l’activation des PI3Ks situées en amont des PKDs ; ces dernières activées phosphorylent le CXCR4 qui est alors internalisé. L’ensemble de ces données nous a permis de mieux définir les mécanismes moléculaires sous-jacents à une survie accrue et à une migration diminuée des cellules BLLC en réponse à une stimulation antigénique, de mettre en évidence d’éventuels biomarqueurs fonctionnels de stratification (pSyk et pPLCƳ2), de pointer de potentielles cibles thérapeutiques (NFATs et PKDs) et d’expliquer en partie l’action de drogues, comme le Fostamatinib et l’Idelalisib, utilisées en thérapie dans la LLC.

  • Titre traduit

    Functional alterations of antigen-induced B cell Receptor signaling in B cells from Chronic Lymphocytic Leukemia patients


  • Résumé

    Altered B-cell antigen receptor (BCR) signaling pathways play a key role in chronic lymphocytic leukemia(CLL) pathophysiology. Our lab has previously shown that ex-vivo antigenic stimulation of CLL-B cells led todifferential cell survival and cell migration, which allowed the distinction between two groups of patients. Basedon these results, we evidenced that the cell survival advantage in response to BCR engagement from one groupdepends on 1) a critical threshold mediated by the early effector expression levels (BCR, Syk et Zap70), a BCR competency of the leukemic cells translated by Syk phosphorylation, PLCƳ2 activation, intracellular Ca2+mobilization and the transcription factor NFAT2 activation; this activated BCR/NFAT signaling cascade, which is reflected by the ex-vivo measurement of CLL cell survival, was correlated to the overall survival from CLLpatients; 2) increased levels of global and specific Syk phosphorylation, phospho-Syk subcellular distribution, Sykability to interact with positive and negative effectors and to activate them. Moreover, study of BCR stimulation mediated decreased migration in CLL B cells showed that it relied on CXCR4 internalization levels that were regulated by activated PI3Ks acting upstream of the PKDs; activation of the latters allowed CXCR4 phosphorylation and then its endocytosis. Altogether, these data allowed us to better understand the molecular mechanisms underlying the survival advantage and the decreased migration of CLL B cells in response to antigenic stimulation, to evidence eventual functional biomarkers of stratification (pSyk and pPLCƳ2), to point out potential therapeutic targets (NFATs and PKDs), and to partially explain how Fostamatinib and Idelalisib function as therapeutic drugs in CLL.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Etudes des altérations fonctionnelles de la signalisation dépendante du récepteur à l'antigène dans les cellules B de la Leucémie Lymphoïde Chronique


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Etudes des altérations fonctionnelles de la signalisation dépendante du récepteur à l'antigène dans les cellules B de la Leucémie Lymphoïde Chronique
  • Détails : 1 vol. (137 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 123-137
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.