Économie politique de l'industrialisation en Algérie : analyse institutionnelle en longue période

par Rachid Mira

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Fatiha Talahite.

Soutenue le 16-12-2015

à Sorbonne Paris Cité , dans le cadre de École doctorale Érasme (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis) , en partenariat avec Université Paris 13 (établissement de préparation) , Universite paris 13 (laboratoire) et de Centre d'écononomie de Paris Nord (laboratoire) .

Le président du jury était Saïd Souam.

Le jury était composé de Philippe Barbet, Joël Oudinet.

Les rapporteurs étaient Mehrdad Vahabi, Abdallah Zouache.


  • Résumé

    Selon Mushtaq Khan, le développement économique serait conditionné par la convergence entre les politiques incitatives menées par l’État et des organisations en direction des secteurs et agents productifs et les intérêts stratégiques de la coalition au pouvoir. A partir des trajectoires diverses de pays émergents (Pakistan, Bengladesh, Inde), il a systématisé cette combinaison de conditions économiques et politiques dans une typologie des Political Settlements. Inspirée des théories néo-institutionnalistes (North, Rodrik), et du Public Choice, tout en distinguant rent seeking (Krueger, Buchanan, Tullock) et profit seeking (Bhagwati), cette démarche permet d’aller au-delà de la théorie de la bonne gouvernance (reprise par la Banque Mondiale). Cette thèse est une tentative d’étendre cette grille d’analyse encore en cours d’élaboration au cas d’un pays pétrolier, l’Algérie, pour étudier dans le temps long les différents moments du processus d’industrialisation, encore inabouti et de désindustrialisation. Elle débute par une étude empirique testant la relation entre bonne gouvernance et croissance économique sur un panel de pays, dont le résultat non significatif justifie le choix d’élargir cette notion au pouvoir politique. L’un des résultats est que, tant pour la période coloniale que postindépendance, les moments d’industrialisation dominés par une coalition industrialiste, furent trop courts pour déboucher sur un political settlement de clientélisme compétitif à développement potentiel, capable de générer des comportements profit-seeking. Une nouvelle typologie redéfinit les coalitions et distribution du pouvoir, dont celle à parti dominant autoritaire supportant un développement potentiel à horizon court. Il s’agit de savoir comment l’Etat bénéficiant de ressources en hydrocarbures peut ou non transformer une rente naturelle en rente productive et comment au niveau macroéconomique se sont succédées par rupture, des phases d’industrialisation trop brève pour être cumulatives et de désindustrialisation. L’enquête menée dans une entreprise publique, la SNVI, a permis d’illustrer au niveau microéconomique comment les politiques d’assainissement et d’incitation productive n’ont pas transformé les comportements rent-seeking. S’ouvrent des perspectives de recherches vers d’autres pays pétroliers ayant réussi un développement industriel et la transformation d’une rente pétrolière en rente productive. Les travaux sur la rationalisation des choix budgétaires peuvent aussi être mobilisés pour voir comment l’Etat alloue les ressources budgétaires issues des revenus pétroliers qui pourraient inciter les comportements productifs.

  • Titre traduit

    Political economy of industrialization in Algeria : An institutional analysis in the long run


  • Résumé

    The problem of the thesis is based on the study of the nature and the role of the institutions in the process of economic and industrial development in Algeria. The theses is founded on an institutional analysis inspired by Mushtaq Khan (2009). The economic development would be conditional by the convergence between orientation of the distribution of rents by the state, and polotical interests of the coalition in power. The thesis explores from 1830 and nowadays the convenient periods or not in the industrial development and looks for the political obstacles and the captation of unproductive rents.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.