Revisiter les grilles de PCs avec des technologies du Web et le Cloud computing

par Leila Abidi

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Christophe Cérin et de Mohamed Jemni.

Le président du jury était Roberto Wolfler-Calvo.

Le jury était composé de Eddy Caron, Hanna Klaudel, Kais Klai, Pierre Manneback.

Les rapporteurs étaient Eddy Caron, Ahmed Hadj Kacem.


  • Résumé

    Le contexte de cette thèse est à l’intersection des contextes des grilles de calculs, des nouvelles technologies du Web ainsi que des Clouds et des services à la demande. Depuis leur avènement au cours des années 90, les plates-formes distribuées, plus précisément les systèmes de grilles de calcul (Grid Computing), n’ont pas cessé d’évoluer permettant ainsi de susciter multiple efforts de recherche. Les grilles de PCs ont été proposées comme une alternative aux super-calculateurs par la fédération des milliers d’ordinateurs de bureau. Les détails de la mise en oeuvre d’une telle architecture de grille, en termes de mécanismes de mutualisation des ressources, restent très difficile à cerner. Parallèlement, le Web a complètement modifié notre façon d’accéder à l’information. Le Web est maintenant une composante essentielle de notre quotidien. Les équipements ont, à leur tour, évolué d’ordinateurs de bureau ou ordinateurs portables aux tablettes, lecteurs multimédias, consoles de jeux, smartphones, ou NetPCs. Cette évolution exige d’adapter et de repenser les applications/intergiciels de grille de PCs qui ont été développés ces dernières années. Notre contribution se résume dans la réalisation d’un intergiciel de grille de PCs que nous avons appelé RedisDG. Dans son fonctionnement, RedisDG reste similaire à la plupart des intergiciels de grilles de calcul, c’est-à-dire qu’il est capable d’exécuter des applications sous forme de «sacs de tâches» dans un environnement distribué, assurer le monitoring des noeuds, valider et certifier les résultats. L’innovation de RedisDG, réside dans l’intégration de la modélisation et la vérification formelles dans sa phase de conception, ce qui est non conventionnel mais très pertinent dans notre domaine. Notre approche consiste à repenser les grilles de PCs à partir d’une réflexion et d’un cadre formel permettant de les développer, de manière rigoureuse et de mieux maîtriser les évolutions technologiques à venir.

  • Titre traduit

    Re-examaning the Desktop Grids with Web Technologies and Cloud Computing


  • Résumé

    The context of this work is at the intersection of grid computing, the new Web technologies and the Clouds and services on demand contexts. Desktop Grid have been proposed as an alternative to supercomputers by the federation of thousands of desktops. The details of the implementation of such an architecture, in terms of resource sharing mechanisms, remain very hard. Meanwhile, the Web has completely changed the way we access information. The equipment, in turn, have evolved from desktops or laptops to tablets, smartphones or NetPCs. Our approach is to rethink Desktop Grids from a reflexion and a formal framework to develop them rigorously and better control future technological developments. We have reconsidered the interactions between the traditional components of a Desktop Grid based on the Web technology, and given birth to RedisDG, a new Desktop Grid middelware capable to operate on small devices, ie smartphones, tablets like the more traditional devicves (PCs). Our system is entirely based on the publish-subscribe paradigm. RedisDG is developped with Python and uses Redis as advanced key-value cache and store.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.