Pf-int and Pb-int : characterisation of a potential apicoplast targeting recombinase in Plasmodium spp

par Anncharlott Berglar

Thèse de doctorat en Frontières du Vivant

Sous la direction de Deshmukh Gopaul.

Soutenue en 2015

à Sorbonne Paris Cité , dans le cadre de École doctorale Frontières du vivant , en partenariat avec Université Paris Diderot - Paris 7 (autre partenaire) .

  • Titre traduit

    Pf-int et Pb-int : characterisation d'une recombinase de plasmodium spp. ciblant potentiellement l'apicoplaste


  • Résumé

    Le paludisme est une maladie causant environ 200 millions d'infections et 600000 décès par an. L'agent responsable est le parasite eucaryote Plasmodium, qui appartient au phylum des Apicomplexa. Plasmodium spp. Possède un organelle non photosynthétique homologue du chloroplaste chez les plantes, l'apicoplaste, qui est essentiel pour la croissance du Plasmodium spp. Et qui porte 1-15 copies d'un génome circulaire de 35 kb. Toutefois, le mode de réplication exact du génome de l'apicoplaste n'est pas bien caractérisé. Afin de mieux comprendre la réplication de l'apicoplaste, cette étude s'est focalisée sur la recombinase Int, qui est la première protéine avec les caractéristiques d'une recombinase à site spécifique découverte chez Plasmodium spp et qui possède un peptide signal ciblant l'apicoplaste à son extrémité amine. Comme Int est conservée parmi plusieurs Plasmodium spp and d'autres parasites apicomplexa, le but principal de cette étude a été de déterminer l'activité catalytique de Int issue du parasite du paludisme pour l'homme P. Falciparum (Pf-int) et le rôle physiologique de Pf-int et de son homologue chez le parasite du paludisme pour la souris P. Berghei.


  • Résumé

    Malaria is a disease that causes —200 million infections and —600,000 deaths every year. The causative agent is the eukaryotic parasite Plasmodium, which belongs to the phylum Apicomplexa. Plasmodium spp. Possess a non-photosynthetic organelle homologous to the plant chloroplast, the so-called apicoplast, that is essentiel for Plasmodium spp. Growth and carries 1-15 copies of a circular 35 kb genome. However, the exact mode of replication of the apicoplast genome is not well characterised. To better understand apicoplast replication, this study focusec on the Int recombinase, the first protein discovered in Plasmodium spp. With the features of a site-specific recombinase, and which has an apicoplast targeting signal peptide at its amino-terminus. Because Int is conserved amongst several Plasmodium spp. And other Apicomplexan parasites, the main aim of this study was to determine the catalytic activity of Int from the human malaria parasite P. Falciparum (Pf-int) and the physiological role of both Pf-int and its homolog Pb-int in the mouse malaria parasite P. Berghei.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XXII-102-XXII p.)
  • Annexes : 272 réf. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TS (2015) 149
  • Bibliothèque : Institut Pasteur (Paris). Centre de Ressources en Information Scientifique (CeRIS) - Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.