L'attractivité du territoire de la ville nouvelle de Boughezoul au prisme des théories d'Amartya Sen et de l'analyse des relations sociales entre les femmes et les hommes (gender studies)

par Khadidja Benkouider

Thèse de doctorat en Langue et cultures des sociétés anglophones

Sous la direction de Françoise Barret-Ducrocq.


  • Résumé

    L'approche par les capacités d'Amartya Sen, et l'approche genre, couplée ensemble, offrent des opportunités nouvelles pour participer à la réussite du développement territorial redéfini dans un cadre général et de l'attractivité territoriale en particulier. Cette question est étudiée pour le territoire de la Ville Nouvelle en Algérie, elle est centrale. Dans ce contexte, l'auteur essaie de montrer, comment ces deux approches, qui ouvrent des interprétations dans de nombreux domaines, permettent d'aborder aussi et autrement, la relation du développement territorial avec les ressources humaines et de leur articulation quand ils sont pris ensemble, à la lumière du prisme de la mondialisation et en particulier d'assoir cette vision sur le recours de méthodologies et instruments adaptés aux fins du développement de l'attractivité des territoires. Cet essai est opéré sur le territoire de la Ville Nouvelle de Boughzoul précité. C'est ainsi que la recherche qui est menée, sur la Ville Nouvelle de Boughzoul, consiste à articuler concrètement les facteurs individuels, environnementaux et sociétaux pour analyser les possibilités réelles, et pas seulement formelles, des individus et des territoires dans leur objectifs de promotion individuelle ou collective de développement tout en soulignant que les facteurs institutionnels ou organisationnels des politiques publiques, sectorielles ou territoriales, menées en Algérie constituent un puissant levier et atout pour le développement des capabilités à mobiliser dans la construction de l'attractivité du territoire, de la Ville Nouvelle de Boughzoul, en tant que projet pilote, qui peut être élargie à d'autres territoires de l'Algérie.


  • Résumé

    The Amartya Sen's capabilities approach, coupled with the gender approach, offer new opportunities to participate in the success of territorial development redefined in a new framework and territorial attractiveness in particular. This question is studied for the territory of the New Town in Algeria, she is the focus of the thesis. In this context, the author attempts to show how these two approaches, which open interpretations in many areas, and also help to address other, the relationship of territorial development with human resources and their articulation when caught Overall, in the light of the prism of globalization and in particular to sit this vision on the use of methodologies and instruments adapted for development of the attractiveness of the territories. This test is operated in the territory of the City of New Boughzoul. Thus the research that is conducted on the new town of Boughzoul is to concretely articulate individual, environmental and societal factors to analyze real possibilities, not just format, individuals and territories in their promotion objectives individual or collective development while stressing that institutional or organizational factors of public policies, sectoral or regional, carried out in Algeria are a powerful tool and asset for the development of capabilities to engage in the construction of the region's attractiveness, the New Town Boughzoul, as a pilot project, which can be extended to other territories of Algeria.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (492 p.)
  • Annexes : 561 réf. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TL (2015) 061
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.