Battambang et sa région, de 1939 à nos jours : intégration, spécificité et divergences dans le cadre de l'histoire contemporaine du Cambodge

par Vichheka Khuon

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations

Sous la direction de Alain Forest et de Sorn Samnang.


  • Résumé

    En raison de sa richesse en pierres précieuses, poissons, productions forestières et de la richesse de sa terre qui favorisait les productions agricoles et notamment la riziculture, la province de Battambang a été depuis le XVIIIe siècle un enjeu de la rivalité entre le Cambodge et le Siam. Battambang était une sorte d'espace métis qui reçut l'influence des deux côtés : du Cambodge en tant qu'une de ses provinces et de la Thaïlande en tant qu'ancien territoire annexé et récente province limitrophe. Les traits communs fondamentaux des cultures khmère et thaïe peuvent rendre difficile, au regard extérieur, l'identification ce qui relève de l'une et de l'autre, d'autant que les relations économiques, religieuses et éducatives entre le Cambodge et la Thaïlande sont toujours restées actives. Et pourtant, il y a bien une originalité et une spécificité de ce territoire. L'histoire particulière forgée par plusieurs séparations d'avec le Cambodge, joue certainement un rôle dans le fait que les habitants de la province semblent plus indépendants, plus solidaires et plus actifs dans le développement de la province que ceux du reste du pays pour leur propre province. Dans la période contemporaine de l'histoire du Cambodge, Battambang fut une province active dans l'organisation des contestations et le renforcement des groupes de résistance contre le gouvernement central de Phnom Penh. Cette forte activité centrifuge pourrait s'expliquer par la caractéristique géographique de la province, l'intervention des pays étrangers, notamment de la Thaïlande et aussi par la familiarisation des habitants eux-mêmes avec la contestation et les affaires politiques nationales.


  • Résumé

    Because of its wealth in precious stones, fish, wood production and the wealth of his land that favored agricultural production including rice, Battambang province has been, since the eighteenth century, an issue of rivalry between Cambodia and Siam. Battambang was a sort of hybrid space that was influenced from both sides: from Cambodia as one of its provinces and from Thailand as a former annexed territory and a current border province. The fundamental characteristics of Khmer and Thai cultures can make it difficult, from surface view, identifying what belongs to the one and the other, especially as the economic, religious and educational relations between Cambodia and Thailand always remained active. Yet there is much originality and specificity of this territory. The particular history, forged by several separations from Cambodia, certainly plays a role in the fact that the inhabitants of the province seem more independent, more solidarity and more active in the development of the province and the rest of the country for their own province. In the contemporary period of the Cambodian history, Battambang province was active in organizing protests and group resistance building against the central government in Phnom Penh. This strong centrifugal activity could be explained by the geographical feature of the province, the intervention of foreign countries, including Thailand and by familiarizing of Battambang's people with the protest and the national political affairs.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (641 p.)
  • Annexes : 1476 réf. Annexes. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TL (2015) 032

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.