Etude et mise à l'étude des mathématiques en classes préparatoires économiques et commerciales : point de vue des étudiants, point de vue des professeurs

par Lynn Farah

Thèse de doctorat en Didactique des Mathématiques

Sous la direction de Corine Castela.


  • Résumé

    Cette thèse porte sur le travail personnel en mathématiques des étudiants des classes préparatoires aux écoles de commerce (CPGE). Nous avons cherché à explorer les liens entre l'organisation institutionnelle de l'étude en classes préparatoires et l'organisation personnelle afin de cerner en quoi ces institutions assurent concrètement l'étayage des étudiants. La première préoccupation de cette thèse fut de s'interroger sur l'évolution des divers aspects du travail personnel des étudiants au cours de la première année de CPGE. Nous nous sommes ensuite penchées sur les facteurs qui contribuent à cette évolution. Afin de répondre à ce questionnement, nous nous sommes attardées sur le fonctionnement de l'institution, d'abord au niveau macro de l'institution globale des classes préparatoires filière économique et commerciale (EC) et ensuite au niveau plus local de la classe de chaque professeur, en recherchant comment l'institution détermine et transforme le: façons de travailler des ses étudiants. Nous nous sommes alors intéressées aux dispositifs institutionnels mis en place par les professeurs, en comparant ceux de deux voies de la filière EC, ainsi qu'aux relations sociales qui se développent entre étudiants et entre étudiants et professeurs. Enfin, nous avons cherché à repérer s'il existe des modalités du travail plus spécifiques des étudiants en réussite et à identifier ce qui les favorise, aux niveaux institutionnel et relationnel. Nous avons eu recours à différentes méthodes de collectes de données, croisant des méthodes qualitatives et quantitatives, afin de mieux cerner les différentes questions de recherches qui nous préoccupaient, dont principalement des questionnaires étudiants type pré/post et des entretiens avec des professeurs et étudiants.

  • Titre traduit

    Mathematics learning and teaching in french business school preparatory classes : students' point of view, teachers' point of view


  • Résumé

    This study pertains to students' personal work in mathematics in French business school preparatory classes. Our aim was to explore the links that exist between the institutional and the personal organization of study in order to determine how these institutions explicitly shore up their students. This study's first concern was to examine the evolution of the different aspects of students' personal work throughout the first year of preparatory classes. We then focused on the factors which contribute to this evolution. In that respect, we considered the institutional functioning, starting at a macro level of the global business school preparatory classes' institution, and then reaching a more local level of a teacher's class, looking for ways through which the institution determines and transforms the working habits of its students. On the first hand, we examined the institutional organization of study and the teaching devices implemented by the teachers and compared those of two tracks; on the other hand, we studied social relationships which are established among students and those built between teachers and students. Finally, we tried to identify work modalities that are specific to students who achieve good results and to understand what favors them, both at the institutional and interpersonal levels. Several instruments were combined through a mixed methods design to collect data in order to better answer our research questions. The main ones were pre/post student questionnaires and interviews with teachers and students.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

Etude et mise à l'étude des mathématiques en classes préparatoires économiques et commerciales : point de vue des étudiants, point de vue des professeurs

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (522, 305 p.)
  • Annexes : 59 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TL (2015) 017

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.