Stabilisation et concept de suppléance dans les structures psychotiques : enjeux pour la clinique des psychoses

par Aziz Bouarouk

Thèse de doctorat en Recherche en psychanalyse et psychopathologie

Sous la direction de François Sauvagnat.


  • Résumé

    It is undeniable that researches on psychosis and treatment modalities have been major advances from the early twentieth century. Advanced Lacan fall into this continuity as an important treatment modality input, either of the direction of the treatment and the end of it. The concept of substitution and the notion of stabilization have taken a different direction in the last teaching of Lacan. Our research intends to return to this notion of stabilization and the concept of substitution in psychotic structures through a number of clinicians. What is meant by the notion of stabilization? What size it takes in the psychiatry of the twentys? There's there a relationship between this concept and the concept of substitution of stabilization? Knowing that this concept of substitution was widespread in the neurological literature. The substitution has experienced a very interesting development in terms of direction of cure, and treatment of psychosis. We find this development mainly in Lacanian investigations and more specifically in the last teaching of Jacques Lacan. Moreover, the concept of stabilization is not considered strictly psychoanalytic. It was rather a clinical concern of the French and German psychiatry.

  • Titre traduit

    Stabilization and concept in psychotic suppleance structures : challenges for clinical psychoses


  • Résumé

    Il est incontestable' que les recherches sur la psychose et les modalités de traitement ont connu des avancées majeures à partir du début du vingtième siècle. Les avancées de Lacan s'inscrivent dans cette continuité avec un apport très important quant aux modalités de traitement, que ce soit au niveau de la direction de la cure ou de la fin de celle-ci. Le concept de suppléance et de stabilisation a pris une autre orientation dans le dernier enseignement de Lacan. Notre travail de recherche se propose de revenir sur cette notion de stabilisation et sur ce concept de suppléance dans les structures psychotiques à travers un certain nombre de cliniciens. Que faut-il entendre par cette notion de stabilisation ? Quelle dimension prend-elle dans cette psychiatrie des années vingt ? Y'a-t-il un rapport entre ce concept de suppléance et cette notion de stabilisation ? Le concept de suppléance a été très répandu dans la littérature neurologique. La suppléance a connu toute une élaboration très intéressante en termes de direction de la cure, et du traitement de la psychose. On retrouve cette élaboration essentiellement dans les investigations lacaniennes et plus précisément dans le dernier enseignement de Jacques Lacan. Par ailleurs, la notion de stabilisation n'est pas considérée comme étant à proprement parler psychanalytique. Elle a été plutôt une préoccupation clinique de la psychiatrie française et allemande.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (424 f.)
  • Annexes : 1040 Réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TL (2015) 008

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.