André Gide, une oeuvre à l'épreuve de l'économie

par Ryo Morii

Thèse de doctorat en Histoire et sémiologie du texte et de l'image

Sous la direction de Éric Marty.


  • Résumé

    Cette thèse consiste à synthétiser le thème de l'économie chez Gide. En prenant comme corpus principal les oeuvres de la fin du XIXe siècle, de Paludes (1895) à L'Immoraliste (1902), nous montrons que l'intérêt de l'auteur pour l'économie n'est pas seulement sensible dans sa dernière période, représentée par Les Faux-monnayeurs (1926), mais aussi au début de sa carrière. À l'époque considérée, l'écrivain a accès à plusieurs questions concernant l'économie dépensière, telles que nombre de philosophes contemporains et modernes, comme Nietzsche, Mauss, Bataille et Derrida, les prennent au sérieux, et on peut y confirmer l'attitude de l'auteur qui tente de réconcilier le capitalisme et la contre-économie. En outre, Gide réagit, à sa manière, aux tendances politico-économiques sous la Ille République des années 1890, notamment au solidarisme que Charles Gide, l'oncle économiste de Gide, promeut et à la crise de la monnaie d'or que cet oncle met en cause depuis la même période. Cette réaction de Gide présuppose son intérêt pour l'économie sociale et monétaire que les républicains de l'époque adoptent. À tout cela, il faut ajouter qu'au-delà de l'« économie du moi » qui constitue le fondement de l'économie gidienne, Gide présente le thème de l'économie libidinale et du monnayage du corps, thème qui nous permet de considérer l'affinité avec la pensée de Pierre Klossowski. En replaçant les textes « économiques » de Gide dans le contexte historique et intellectuel de l'époque et en les considérant éventuellement du point de vue moderne, nous faisons remarquer la singularité et l'actualité de la pensée de l'auteur ainsi que l'impact de diverses questions que celle-ci implique.

  • Titre traduit

    André Gide, a work standing the test of the economy


  • Résumé

    This dissertation consists in synthesizing the theme of the economy in Gide. By taking as main corpus the works of the end of the 19th century, from Paludes (1895) to L'Immoraliste (1902) we try to show that the interest of the author for the economy is not only noticeable in his last period, that Les Faux-monnayeurs (1926) represent, but also at the beginning of his career. During the period under consideration, the writer has access to several questions concerning the economy of expenditure, as certain contemporary and modem ideologists (Nietzsche, Mauss, Bataille, Derrida, etc. ) take them seriously, and one can confirm here the attitude of the author who tries to reconcile capitalism with the counter-economy. Besides, Gide reacts, in his own way, to the politico-economic tendencies under the Third Republic during the 1890s, notably to the solidarism which Charles Gide, uncle economist of Gide, promotes and to the crisis of the gold currency which the uncle questions since the same period. Gide's reaction presupposes his interest for the social and monetary economy that the republicans of the period adopt. Moreover, beyond the "economy of the ego" which constitutes the foundation of the gidien economy, Gide presents the theme of the libidinal economy and the mintage of the body, the theme that allows us to consider the affinity with the thought of Pierre Klossowski. By replacing the "economic" texts of Gide in the historic and intellectual context of the time and by considering them possibly from the modern point of view, we point out the peculiarity and the topicality of the thought of the author as well as the impact of diverse questions which this thought implies.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2017 par Classiques Garnier à Paris

André Gide, une oeuvre à l'épreuve de l'économie


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (314 p.)
  • Annexes : 153 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2015) 001

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2017 par Classiques Garnier à Paris

Informations

  • Sous le titre : André Gide, une oeuvre à l'épreuve de l'économie
  • Dans la collection : Bibliothèque gidienne , 3
  • Détails : 1 vol. (313 p.)
  • ISBN : 978-2-406-05888-5
  • Annexes : Bibliogr. et liste de sites internet p. [291]-300. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.