L’image de l’Europe dans les télévisions régionales : l'éducation à l’UE, comparaison entre le Mitteldeutscher Rundfunk et France 3 Nord-Pas-de-Calais et Picardie

par Anne-Coralie Bonnaire

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Gilles Rouet et de Rüdiger Steinmetz.

Soutenue le 30-11-2015

à Sorbonne Paris Cité en cotutelle avec l'Universität Leipzig , dans le cadre de École doctorale Sciences du sport, de la motricité et du mouvement humain (2015-.... ; Orsay, Essonne) , en partenariat avec Université Paris Descartes (établissement de préparation) .


  • Résumé

    La présente recherche interroge l’espace public européen présent dans les télévisions régionales en France et en Allemagne. L’Union européenne est une construction politique complexe, qui fait dans sa communication extérieure elle-même l’amalgame entre « Union européenne » et Europe. Prenant en compte les spécificités culturelles et interdisciplinaires inhérentes à notre cotutelle franco-allemande, nous avons choisi de combiner trois méthodes. En premier lieu, la méthode de Hickethier propose une analyse structurelle des programmes de télévision, bien adaptée à notre contexte bilingue et binational parce qu’elle rend possible la comparaison des données de la même manière au-delà des langues en codant les données en variables. Puis nous avons réalisé une analyse herméneutique mettant en lumière les points communs dans le traitement de l’information européenne. La troisième méthode a consisté en plusieurs entretiens d’experts avec des journalistes et des responsables médiatiques dans les deux régions étudiées. Les télévisions publiques, dans les systèmes allemand et français, ont comme mission l’éducation des citoyens. Ainsi le Mitteldeutscher Rundfunk regroupe l’ensemble de service public médiatique pour les Länder de Saxe, Saxe-Anhalt et Thuringe ; France 3 en revanche est une chaîne nationale dédiée aux régions. Toutes deux situées aux frontières de la France et de l’Allemagne, elles devraient hypothétiquement faire montre d’une certaine volonté et présenter les évènements se produisant dans les pays voisins, en Belgique et au Royaume-Uni pour France 3 et en Pologne et en République Tchèque pour le MDR, ouvrant ainsi des fenêtres sur l’Europe. Nous avons collecté et analysé plus de 43 heures de programmes télévisés dédiés à l’information d’octobre à décembre 2013. De tous les programmes analysés, un cinquième parle en effet de l’Europe ou de l’Union européenne. Néanmoins, la majorité des informations européennes consiste en une simple mention du nom « EU », « Bruxelles » ou même d’un autre pays européen. Contrairement à nos attentes, l’Europe n’apparaît pas essentiellement comme un monstre technocratique et dirigeant présenté d’un point de vue négatif, au contraire : les informations européennes sont présentes essentiellement dans le domaine de la culture et du sport. En outre, de nombreux exemples de reportages de qualité montrant des similitudes sur les deux chaînes ont été trouvés. Par exemple, le traitement des informations concernant l’intégration des Roms sont présents sur les deux chaînes de manière didactique. L’émission « MDR-Aktuell » du 5/12/2013 proposait un reportage dans un village proche de la frontière germano-tchèque alors que France 3 Nord-Pas-de-Calais interviewait en Roumanie une famille Rom ayant vécu trois ans dans la banlieue de Lille. Cette « série spéciale » de France 3 est symptomatique d’un phénomène rencontré à plusieurs reprises sur les deux chaînes analysées : l’information européenne sert de « prétexte informatif » à parler de questions qui concernent en fait le pays du média considéré. Un deuxième phénomène récurrent concerne la tendance de chacun des médias à construire une perspective de l’Autre opposé au « chez soi », dans le contexte européen ou même de l’Etat-nation. Ceci est présent surtout dans les productions des plus petites rédactions (Boulogne-sur-Mer ou Magdebourg), alors que les grandes rédactions comme Lille ou Leipzig parlent plus d’une perspective européenne transcendante. Ceci fut particulièrement visible dans le traitement de l’information concernant la tempête Xaver qui a balayé l’Europe le 5/12/2013. Dans ce cas, on peut parler d’européanisation synchrone de l’information, puisque le même évènement est traité simultanément par différentes télévisions. (...)

  • Titre traduit

    Europe and the Regional medias : a comparison of the French and German Regional Television’s Perspectives on the European Union


  • Résumé

    My research investigates the European public sphere present in both French and German regional television programmes, with the aim of identifying European elements based on regional content. The French media system is centralized like the French republic, whilst the German media system, a “present of the Allies”, is based in and on each Länder. France 3 is a national TV channel, based in Paris, with regular programming content dedicated to the regions. Analyzed in this thesis are regional productions for Picardy and Nord-Pas-de-Calais, broadcast on France 3 Nord-Pas-de-Calais and France 3 Picardie. The Mitteldeutscher Rundfunk, analyzed in this thesis, is the regional TV broadcaster for the Länder of Saxony, Saxony-Anhalt and Thuringia. Both are situated along the French and German borders and should be willing to present events from the neighboring countries of Belgium and the United Kingdom, Poland and the Czech Republic. This study was undertaken in cooperation between two universities in France and Germany. In order to reconcile these scientific and cultural realities with each other and to cover the needs of both schools of thought, I utilized three methods. First, I used a sociological method after Hickethier that proposes a structural analysis of the television programmes. This method allows a comparison that transcends cultures and languages by coding each relevant element into variables. Second, I used a hermeneutical analysis illuminating the common Europen themes of French and German TV programmes. The third method consists of interviews with experts, journalists and further relevant media personnel in France and Germany. This study shows that in 43 hours of TV programmes, collected between October and December of 2013, from France 3’s and MDR’s information programmes and shows, one-fifth of the programmes make mention of the European Union or of the specific countries themselves. Contrary to our hypothesis, the European Union was not represented as a technological, controlling behemoth, but in a positive or a neutral manner, most often in conjunction with themes of culture and sport. These themes are most often covered in news magazines like “Brisant”, while more serious magazines like “MDR-Aktuell” cover economic and political themes in a more negative manner. This study also found examples of similar qualitative reporting by both French and German television stations. For example, the information concerning the integration of the Roma in both countries is presented in a didactic manner. Broadcast on December 5th, 2013, the programme,“MDR-Aktuell”, included coverage of a village situated 50 km south of the Czech-German border in Bohemia where Roma and Czechs live peacefully together. France 3 Nord-Pas-de-Calais followed a positive path in presenting a segment in Romania in which France 3 journalists interviewed a family who lived in a ghetto in Lille (North France). This “Special Series” illustrates a phenomenon common to all the TV programmes analysed in this study: using Europe as a frame of reference in order to discuss regional or even national problems. A second recurrent phenomenon concerns each television station branch’s tendency to speak from a more narrow perspective and to construct “Othering”. This is revealed through the thematic analysis we performed on each TV branch’s production on the hurricane “Xaver”, which occurred all over Europe on December 5th, 2013. In conclusion, this study has found that regional television in both France and Germany, despite working with several ontological differences due to differing political and media systems, offer European content, some with greater educational value to the EU. Interviews with experts provide an impetus for both France 3 and MDR’s journalists and directors to promote a positive image of its European neighbours and of the EU on regional television.

Accéder en ligne

Par respect de la propriété intellectuelle des ayants droit, certains éléments de cette thèse ont été retirés.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque électronique. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.