Étude du fonctionnement psychique de femmes en protocole FIV suite à l'hypofertilité du conjoint : une recherche clinique en contexte culturel égyptien

par Shams Labib-Sami

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Sylvain Missonnier.

Soutenue le 22-09-2015

à Sorbonne Paris Cité , dans le cadre de École doctorale Cognition, comportements, conduites humaines (Boulogne-Billancourt) , en partenariat avec Laboratoire de Psychologie Clinique- Psychopathologie- Psychanalyse / PCPP (laboratoire) et de Université Paris Descartes (établissement de préparation) .

Le président du jury était Alain Vanier.

Le jury était composé de Sylvain Missonnier, Alain Vanier, Anne-Marie Moulin, Catherine Dupuis, Marie Rose Moro, Patrice Cuynet, Ouriel Rosenblum.

Les rapporteurs étaient Anne-Marie Moulin, Catherine Dupuis.


  • Résumé

    Cette recherche clinique vise à explorer le retentissement de l'hypofertilité masculine et de la fécondation in vitro (FIV) sur le fonctionnement psychique des épouses dans le premier centre de consultation FIV en Egypte (1986), en contexte culturel égyptien. Près de 60% des couples qui consultent au Centre FIV présentent le diagnostic d'infertilité d'origine masculine. Nous nous intéressons à comprendre ce qui constitue la spécificité du fonctionnement psychique de ces femmes dans ce contexte culturel où l'infertilité masculine est une pathologie taboue, suscitant la honte familiale, et où seule la FIV homologue- utilisant les gamètes d'un couple marié- est autorisée par la loi. La première hypothèse renvoie à l'existence d'une souffrance psychique chez l'épouse liée au maintien du secret de l'hypofertilité masculine. La seconde hypothèse suppose que le diagnostic et les traitements médicaux sont accompagnés chez l'épouse d'une idéalisation oedipienne de ses propres parents. Notre échantillon est composé de dix femmes âgées de 20 à 40 ans inscrites dans un protocole FIV. Sur le plan méthodologique, nous nous sommes basés sur des entretiens de recherche semi-directifs et sur l'inventaire abrégé de dépression de Beck BDI-13. L'analyse des résultats met en évidence la présence chez les épouses d'un discours de plainte adressé envers leurs conjoints, en même temps que l'expression d'une idéalisation de leurs propres parents. La présence de symptômes de dépression variables est relevée dans l'échantillon. Enfin, la manière dont les femmes s'approprient subjectivement l'expérience de la FIV est un indicateur pertinent de leur équilibre psychique. Pour conclure, cette étude se veut être une recherche-action visant à mettre en place un dispositif clinique au service des femmes et des couples dans une institution médicale, et qui soit adapté à ce contexte culturel particulier.

  • Titre traduit

    A study of the psychological functioning of women in an IVF protocol following spouse's subfertility : a clinical research in the Egyptian cultural context


  • Résumé

    This study aims at exploring the impact of male subfertility and In Vitro Fertilization (IVF) on the psychological functioning of a group of female spouses, in the first Egyptian IVF center in Egypt (1986), within the Egyptian cultural context. Approximately 60% of couples consulting at the Egyptian Center for IVF carry the diagnosis of male factor infertility. We are interested in understanding what constitutes the specificity of the psychological functioning of these women within this cultural context, where male infertility is a taboo pathology provoking family shame, and where only homologous IVF -using a married couple's gametes- is allowed by the law. The first hypothesis states that there is a specific female suffering related to the maintenance of the secret of male subfertility. The second hypothesis assumes that for the wife, the diagnosis disclosure and medical treatments are followed by an oedipal idealization of the her parents. Our sample is composed of ten women aged between 20 and 40 years old, and undergoing an IVF protocol. On the methodological aspect, we have used semi-structured interviews and the 13-Item Beck Depression Inventory. Results indicate the existence of a complain discourse among the wives, addressed towards their husbands, and at the same time an idealization of their own parents. Variable depression symptoms have been observed in our sample. Finally, the way women integrate psychologically the IVF experience is a relevant indicator of their psychological balance. As a conclusion, this study aims at being a research-action, which objective is to elaborate a clinical intervention at the service of women and couples, and suitable to this particular cultural context.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.