Les pratiques parentales comme outil de prévention : l'adaptation française de programmes de parentalité américains scientifiquement fondés

par Cécile Delawarde

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Xavier Briffault.

Soutenue le 20-10-2015

à Sorbonne Paris Cité , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales : cultures, individus, sociétés (Paris) , en partenariat avec Université Paris Descartes (établissement de préparation) .

Le président du jury était Olivier Martin.

Le jury était composé de Xavier Briffault, Olivier Martin, Liesette Brunson, Didier Jourdan, Claude Martin, Julie Poissant.

Les rapporteurs étaient Liesette Brunson, Didier Jourdan.


  • Résumé

    En France, un certain nombre de recommandations ont été émises ces dernières années pour le développement de programmes préventifs dits « evidence-based » dans le champ de la parentalité et de la petite enfance. Si leur diffusion est perçue par les instances gouvernementales comme une opportunité de réduire un certain nombre de facteurs de risque sanitaires et sociaux et de promouvoir la santé et le bien-être des populations, leur réception réelle ne va cependant pas de soi et fait lobjet de nombreux débats. La thèse consiste en une étude sociologique descriptive permettant de fournir un éclairage sur la réception en France de ces programmes. En effectuant des enquêtes de terrain de type ethnographiques (observations participantes et entretiens) en France et aux Etats-Unis, cette thèse vise plus spécifiquement à mettre en évidence la manière dont ces programmes evidence-based sont conçus dans leur pays d'origine et réappropriés en France de leur élaboration institutionnelle à leur mise en oeuvre pratique sur le terrain. Le manuscrit, rédigé sous format narratif, est constitué de deux parties. La première partie s'intéresse au processus de production des politiques de parentalité et de la petite enfance evidence-based au sein d'un centre de recherche économique américain et à leur réception dans le département des affaires scientifiques d'un institut de santé publique français. La deuxième partie aborde la mise en oeuvre pratique de deux interventions evidence-based et apporte un éclairage sur la manière dont elles vont impacter les pratiques professionnelles et les stratégies éducatives de familles façonnant et modelant une conception de la parentalité différente dans les deux pays. Les résultats de cette étude exploratoire font ressortir des spécificités nationales propre à l'appropriation des programmes par ces deux pays et permettent de tirer un certain nombre d'enseignements pour l'expertise en santé publique dans le domaine de la parentalité.

  • Titre traduit

    Parenting as a prevention tool : the French adaptation of American evidence-based parenting programs


  • Résumé

    In France, various recommendations have been made these last few years to support the implantation of preventive evidence-based programs in the field of parenting and early childhood. If their diffusion is perceived by governmental authorities as an opportunity to reduce a number of health and social risk factors and to promote the health and well-being of populations, their appropriation is not established and is at the core of numerous debates. The present PhD research consists in a descriptive sociological study providing perspectives on the French translation of these American evidence-based programs. Carrying out ethnographical field inquiries (observations and interviews) in France and in the United-States, this research aims to highlight the way these evidence-based programs are developed in their country of origin and readapted in France, from their institutional elaboration to their practical application in the field. The manuscript, written in a narrative format, consists in two parts. The first part takes interests in the production process of parenting and early childhood evidence-based policies in an American economic research centre and their adaptation in a scientific department of a French public health institute. The second part approaches the practical setting of two evidence-based interventions, and highlights the way in which they are impacting professional practices and family educative strategies, shaping and forming a different conception of parenting in both countries. The results of this exploratory study emphasize national specificities in regard to the appropriation of parenting programs by these two countries, and allow to learn a number of lessons regarding public health expertise in the field of parenting.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque électronique. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.