Le contrat documentaire chez Michael Moore : de l'info-argument vers l'info-tainment

par David Lipson

Thèse de doctorat en Civilisation américaine

Sous la direction de Divina Frau-Meigs.

Le président du jury était Hélène Le Dantec-Lowry.

Le jury était composé de Divina Frau-Meigs, Hélène Le Dantec-Lowry, Claude Chastagner, Jean Kempf.


  • Résumé

    Michael Moore est une icône culturelle aux États-Unis. Son nom évoque la polémique, la contestation politique mais aussi le film documentaire à succès (Bowling For Columbine, primé aux Oscars, Fahrenheit 9/11, Palme d’Or à Cannes). Les six films du corpus, —Roger & Me (1989), The Big One (1998), Bowling For Columbine (2002), Fahrenheit 9/11 (2004), Sicko (2007) et Captain Mike Across America (Slacker Uprising) (2008) —, posent une triple problématique : la tension entre documentaire classique et documentaire hybride, la présence/absence du documentariste dans son film, et la réception du spectateur organisée par le divertissement et/ou la politique. Trois axes majeurs émergent, autour desquels l’articulation de la thèse peut s’effectuer : le divertissement, la politique et l’autosuffisance. La méthodologie pour rendre compte de cette triple problématique résulte d’un montage quali-quanti. Il s’agit de faire appel à l’analyse de discours mais aussi à l’analyse de contenu (pour mesurer la présence de manière quantitative). L’histoire américaine et l’histoire du documentaire sont également nécessaires pour situer Moore à la fois dans la lignée de certains de ses ainés, mais aussi pour mesurer sa propre influence sur le genre avec ses propres héritiers. Au bout du processus, il est possible de constater que Moore a insufflé un nouvel élan dans le genre du film documentaire en rejetant le modèle classique de type info-argument, rendant ses productions aussi populaires que des blockbusters hollywoodiens. Cette transformation vient de la combinaison inédite des finalités de divertissement et de politique pour créer un documentaire à la Michael Moore du type info-tainment. Avec l’ajout d’une troisième finalité d’autosuffisance, le documentaire moorien se signale aussi par une augmentation considérable de la présence du documentariste à l’écran et une densification de ses interventions au montage. En modifiant le documentaire classique, Moore a mis en place plusieurs stratégies de regard et de récit/storytelling afin de favoriser une assimilation efficace de ces trois finalités dans l’esprit du spectateur.

  • Titre traduit

    The documentary contract of Michael Moore : from info-argument to info-tainment


  • Résumé

    Michael Moore is a cultural icon in the United States. The mere mention of his name evokes polemics, political protest but also blockbuster documentary films (The Academy award winning Bowling For Columbine and Fahrenheit 9/11 which won the Palme d’Or at Cannes). The six films of this corpus—Roger & Me (1989), The Big One (1998), Bowling For Columbine (2002), Fahrenheit 9/11 (2004), Sicko (2007) and Captain Mike Across America (Slacker Uprising) (2008)—, are problematic in three ways: the discordant relationship between classic and hybrid documentary, the presence/absence of the documentary filmmaker in his own film, and the spectator’s reception of the film along the lines of entertainment and/or politics. Three main areas, thus, emerge around which the thesis can be constructed: entertainment, politics and self-sufficiency. The methodology used to attend to these three matters of discussion comes directly from quali-quanti research. This implies calling on discourse analysis but also content analysis (to measure Moore’s presence quantitatively).The history of the United States as well as that of the documentary film are also necessary to situate Moore not only in the footsteps of some of his predecessors but also to measure his own influence on the genre as evidenced by his very own successors. Ultimately, it can be noted that Moore has breathed new life into the documentary film genre by rejecting the traditional info-argument model, thereby making his films as successful as Hollywood blockbusters.This transformation arises from the unique combination of entertainment and politics to make a Michael Moore info-tainment style documentary. With the added third documentary finality of self-sufficiency, the Michael Moore documentary film is marked by a considerable increase of the filmmakers on-screen presence as well as density of the documentarian’s interventions in the editing room. By modifying the traditional documentary film form, Moore has established several strategies of gaze and narrative/storytelling in order to stimulate the effective absorption of his three main documentary finalities into the mind of the spectator.

Accéder en ligne

Par respect de la propriété intellectuelle des ayants droit, certains éléments de cette thèse ont été retirés.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.