Identité et appartenances multiples dans l'oeuvre d'Amin Maalouf

par Besma Bou Omrani

Thèse de doctorat en Littérature générale et comparée

Sous la direction de Stéphane Michaud.

Soutenue le 15-09-2015

à Sorbonne Paris Cité , dans le cadre de École doctorale Littérature française et comparée (Paris) , en partenariat avec Université de la Sorbonne Nouvelle (Paris) (établissement de préparation) et de Centre d'études et de recherches comparatistes (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Xavier Garnier.

Le jury était composé de Stéphane Michaud, Xavier Garnier, Kadhim Jihad Hassan, Agnès Spiquel.


  • Résumé

    Ce travail de thèse se propose d'étudier l'intérêt tout particulier que porte Amin Maalouf, dans son œuvre,à la notion d'identité, qui se révèle complexe, entre réalité historique et imaginaire littéraire. elle nous apparaît dans ses romans comme une donnée instable, sans cesse en construction dans le temps ainsi que dans l'espace où elle se trouve. il essaie de restituer le passé sans tomber dans le roman historique. La question d'identité se pose alors en termes d'héritage d'une mémoire collectif. grâce à une écriture pleine de sensation, de couleurs et de poésie, Maalouf nous plonge dans l'histoire afin de tirer la singularité de chaque individu. on évoquera ainsi la spécificité de son regard et de son écriture. il tente de cerner les rapports entre ; identité et sens historique, vérité et fiction, expérience individuelle et mémoire collective. il tente de capter, au milieu de cette quête permanente, l'instant où chacun se rencontre avec l'autre.

  • Titre traduit

    Identity and multiple affiliations in the work of Amin Maalouf


  • Résumé

    This thesis focused on the particular interest of Amin Maalouf, in his work, in the notion of identity, which is complex, between historical reality and literary imagination. It appears to us in his novels very unstable, constantly under construction in time and space where it is located. The author tries to restore the past without falling into the historical novel. The question of identity arises in terms of the legacy of a collective memory. With a full sensation writing, colors and poetry, Maalouf immerses us in history to take the singularity of each individual. He also referred to the specificity of his outlook and his writing. He attempts to identify the relationship between; identity and historical sense, truth and fiction, individual experience and collective memory. He tries to capture the midst of this ongoing quest, the moment when everyone is meeting with other.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.