Les enjeux de la "nouvelle critique" dans la critique racinienne

par Despoina Zarzouli

Thèse de doctorat en Littérature et civilisation françaises

Sous la direction de Hélène Merlin-Kajman.

Le président du jury était Jacques Berchtold.

Le jury était composé de Hélène Merlin-Kajman, Jacques Berchtold, Sarah Nancy, Marie-Hélène Boblet.


  • Résumé

    Les XIXe et XXe siècles sont caractérisés comme des siècles de la critique. La plus grande partie de cette thèse porte sur l’analyse de la « Nouvelle Critique » en relation avec l’œuvre de Jean Racine. Ce mouvement critique qui a marqué les années soixante, s’intéresse plutôt aux structures sous-Jacentes qui peuvent être dégagées d’une œuvre littéraire.Les représentants de la Nouvelle Critique qui sont en principe, Lucien Goldmann, Charles Mauron et Roland Barthes dégagent de l’œuvre racinienne, chacun de sa propre façon, une structure de base. La critique sociologique de Goldmann, la psychocritique de Mauron et la critique structurale de Barthes offrent plusieurs pistes de réflexion.Présenter les méthodes proposées par la Nouvelle Critique, dégager l’essentiel de ses théories et apprécier leur valeur en démontrant la raison qui les a rendues fondamentales ainsi que comprendre la polémique déclenchée autour d’elle sont pour ce travail des tâches à accomplir. Or, cerner les enjeux de la « Nouvelle Critique » dans la critique racinienne en examinant les critiques faites par d’autres critiques constitue l’objectif de ce travail.

  • Titre traduit

    The challenges of the “New Criticism” in Racine’s criticism


  • Résumé

    The nineteenth and twentieth centuries are characterized as centuries of literary criticism. The primary objective of this thesis will focus on the methodology used by “New Criticism” in relation to the work of Jean Racine. The New Criticism was a formalist movement, popular in the sixties, which focuses on objectively evaluating the underlying structure and text from literary work.Representatives of ‘‘New Criticism”, such as, Lucien Goldmann, Charles Mauron and Roland Barthes utilized structure methods to interpret Racine's literary works. The Sociological criticism of Goldmann, the Psychoanalytic criticism of Mauron, and the Structuralism of Barthes offer several areas of consideration.The aim of this study is to present the methods proposed by “New Criticism”, to reveal the essence of its theories, to assess their value by demonstrating the reason of their importance, and to understand controversy sparked around this formalist movement. So, identifying the “challenges of the ‘’New Criticism” in Racine’s criticism’’ by examining the criticisms made by other critics is the purpose of this work.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.