L'Ecosystème décisionnel du manager : une contribution au défi d'anticipation de la crise

par Guillaume Delatour

Thèse de doctorat en Développement Durable

Sous la direction de Didier Calcei et de Patrick Laclémence.

Soutenue le 30-06-2015

à Troyes , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences pour l'Ingénieur (Troyes, Aube) , en partenariat avec Grand Troyes (Collectivité territoriale) , Groupe ESC Troyes en Champagne (Etablissement d'enseignement supérieur) et de INERIS (EPIC) .

Le président du jury était Francis Rousseaux.

Le jury était composé de Didier Calcei, Patrick Laclémence, Francis Rousseaux, Jean-François Brilhac, Alexis Tsoukias, Chabane Mazri, Jean-Luc Wybo.

Les rapporteurs étaient Jean-François Brilhac, Alexis Tsoukias.


  • Résumé

    L’accident industriel majeur compte parmi les crises les plus destructrices et insupportables. Dans de nombreux cas, les retours d’expérience constatent que la catastrophe aurait probablement pu être évitée. La problématique posée est alors celle de l’anticipation. Au sein de systèmes sociotechniques à hauts risques, quelles sont les voies à suivre pour devancer le déclenchement d’une séquence accidentelle? Pour répondre à cette problématique, notre approche s’est focalisée sur la prise de décision. Placé dans un environnement contraignant, le manager opérationnel constitue un acteur particulier. Une analyse historique réalisée sur des accidents majeurs montre un décalage entre la vision qu’a le manager du système, et la réalité des opérations. Celui-ci se trouve en situation d’ambigüité, car il doit assurer le compromis entre la rupture demandée par l’obligation de sécurité, et l’absence de rupture imposée par la continuité d’activités. Les défis de la complexité, du temps, et de la décision alors dégradent peu à peu l’environnement décisionnel, et bloquent la prise de décision. La thèse soutenue s’intéresse à comprendre la manière dont l’environnement influe sur sa prise de décision, dans le but de permettre au manager de passer d’une situation contrainte à une situation d’initiative. En décidant un arrêt momentané et préparé, sans rupture subie, il renforce ainsi la capacité d’anticipation des accidents industriels majeurs. Ainsi, en comprenant son écosystème décisionnel, le manager opérationnel peut donc prendre des initiatives assurant le principe de continuité d’activités

  • Titre traduit

    Decision ecosystem of manager : a contribution to the challenge of crisis anticipation


  • Résumé

    Industrial accident is one of the most destructive and unbearable crisis. In many cases, experience feedbacks show that the disaster could probably have been avoided. In this context, we come up the question of anticipation. In socio-technological systems with high-risk technology, what are the pathways to detect and prevent an accident sequence? To address this problem, our approach is based on decision making. Placed in a restrictive environment, operational management is a particular actor. A historical analysis of major accidents shows a gap between the vision of the manager, and the reality of operations. The manager is placed in a situation of ambiguity, in which he has to ensure the balance between the rupture requested by the safety requirement, and the absence of rupture imposed by the continuity of activities. Then, the challenges of complexity, time, and decision gradually degrade the decision-making environment and block the decision.Our thesis proposes an understanding and a modelisation of the decision ecosystem of the operational manager, in order to pass from a stressed situation to a situation where the decision becomes initiative. By make the decision of a prepared interruption, the manager strengths his anticipation capacity of major industrial accidents. By understanding its decision ecosystem operational manager can take initiatives that protect the continuity principle


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Technologie. Service commun de la documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.