Apprendre le français, s'approprier, s'intégrer au féminin dans le Val-de-Marne : Enjeux éthiques, politiques et institutionnels

par Aurélie Bruneau

Thèse de doctorat en Sciences du langage. Sociolinguistique

Sous la direction de Didier de Robillard.

Le président du jury était Emmanuelle Huver.

Le jury était composé de Fabienne Leconte, Christine Desprez, Laurence Pourchez.


  • Résumé

    Cette thèse, réalisée dans le cadre d’une CIFRE au sein du Conseil départemental du Val-de-Marne, propose un état des lieux et réflexion sur la place accordée à l’appropriation du français par des femmes migrantes inscrites dans des parcours d’insertion complexes, et au sein d’un programme de formation de français langue professionnelle, initié et soutenu par le Département, dont la doctorante était cheffe de projet. Ce travail de recherche soulève la question de la place et du rôle de la langue française dans la conception intégrative des étrangers par l’Etat français mais également par les personnes migrantes elles-mêmes. De manière concomitante, les missions réalisées dans le cadre de la CIFRE au sein d’une collectivité territoriale ont permis de mettre en évidence une gestion et un aménagement linguistique implicite, territorialisé. Cette recherche, ancrée dans les champs de la didactique des langues et de la sociolinguistique, s’est développée à partir d’une orientation épistémologique interprétative, compréhensive, informée par les points de vue herméneutiques, interrogeant tout à la fois l’histoire, l’expérience et les projections des témoins et du chercheur

  • Titre traduit

    Learning French, appropriation, integration for women in Val-de-Marne : ethical, political, institutionnal stakes


  • Résumé

    This PhD, written while working at the Departemental council for Val-de-Marne (CIFRE structure), offers a survey and reflexion on the place given to learning French by migrant women, with complex insertion histories, within a training program of French as a professional language. This program has been initiated and supported by the Department, for which the PhD candidate was project manager. This research raises the question of the place and role of French language in the integrative vision of foreigners by the French State, but also by migrating persons themselves. In the same time, the missions accomplished at CIFRE have allowed to shed the light on a linguistic management and development that appears to be both implicit and territorialized. This research, rooted in the fields of didactics of languages and sociolinguistic, has been developed from a comprehensive and an interpretative epistemological orientation, informed by the hermeneutical points of view, questioning all together the notions of history, experience and projection (of the witnesses, as well as the researcher)


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.